Merck US58933Y1055

Alertes
Ajouter au portefeuille
57,03 USD 13/12/2017 21:10 New York
-0,04 USD (-0,07 %) Variation depuis la dernière clôture
54,10 66,58  52 semaines min max
-13,88 % Rendement sur 1 an
3,31 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Merck fait une acquisition dans l'immuno-oncologie il y a 3 mois - mercredi 13 septembre 2017
    L'opération ne portera pas ses fruits avant plusieurs années.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    La croissance de Merck est soutenue par le Keytruda il y a 4 mois - vendredi 4 août 2017
    Le résultat du 2e trimestre dépasse les attentes grâce à lui.

    Le cours en tient cependant déjà compte.
    CONSERVEZ.

    Pour le au Keytruda, traitement d’immuno-oncologie, les ventes ont gagné 183% ! Homologué en 2014 pour traiter le mélanome, le Keytruda est depuis lors autorisé pour d’autres cancers (poumon…). Et son potentiel a encore été renforcé par l’échec d’une étude clinique chez AstraZeneca, pour la combinaison de deux médicaments, contre le cancer du poumon. Merck peut aussi compter sur le Zepatier. Ce traitement contre l’hépatite C lancé au 1er trimestre 2016 a réalisé au 1er semestre 2017 des ventes 60% plus élevées qu’un an plus tôt. Malgré tout, les ventes globales du groupe au 2e trimestre 2017 n’ont gagné que 2% (hors effets de change). En cause, la concurrence générique et la baisse des ventes des produits contre le diabète. Le labo a aussi baissé sa fourchette de prévisions de résultats 2017, en raison des dépenses de propriété intellectuelle à assumer dans le cadre de son accord avec AstraZeneca (pour combiner le Keytruda au Lynparza). Mais, si les résultats de la combinaison sont concluants, l’accord dopera encore les ventes du Keytruda. En attendant, par prudence, nous réduisons notre prévision de bénéfice par action 2017 à 1,70 USD (contre 2,60 auparavant). Pour 2018, nous la laissons à 2,80 USD.

    Cours au moment de l'analyse : 63,52 USD

    Merck est un laboratoire pharmaceutique américain dont l’activité thérapeutique est principalement axée sur le cholestérol, l’hypertension, l’ostéoporose et les maladies respiratoires. Il est également présent dans les vaccins, la santé animale et les produits Grand Public.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le résultat trimestriel de Merck est meilleur que prévu il y a 7 mois - lundi 8 mai 2017
    Nous relevons nos prévisions.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    Merck a publié un résultat trimestriel meilleur qu’attendu, avec des ventes en hausse de 3% (hors effets de change), grâce à la bonne prestation de l’anticancéreux Keytruda (+134%). Le labo relève ses prévisions de ventes et de bénéfice par action pour l’ensemble de 2017. Nous faisons de même.

     

    Cours au moment de l'analyse : 63,47 USD

     

    Merck est un laboratoire pharmaceutique américain dont l’activité thérapeutique est principalement axée sur le cholestérol, l’hypertension, l’ostéoporose et les maladies respiratoires. Il est également présent dans les vaccins, la santé animale et les produits Grand Public.

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Merck bénéficie d'une procédure accélérée il y a 11 mois - lundi 16 janvier 2017
    Peut-être une bonne nouvelle pour le futur ?

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    Merck va bénéficier d’un examen accéléré de sa demande d’homologation du Keydruda (traitement immuno-oncologique à associer à une chimiothérapie pour lutter contre le cancer du poumon à un stade avancé). La décision, attendue d’ici le 10 mai, pourrait donner un sérieux coup d’avance à Merck face à ses concurrents.

     

    Cours au moment de l'analyse : 62,34 USD

     

    Merck est un laboratoire pharmaceutique américain dont l’activité thérapeutique est principalement axée sur le cholestérol, l’hypertension, l’ostéoporose et les maladies respiratoires. Il est également présent dans les vaccins, la santé animale et les produits Grand Public.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Merck : le Keytruda à la rescousse ? il y a un an - mercredi 14 septembre 2016

    En dépit des espoirs suscités par le Keytruda, qui poussent l’action à un niveau trop élevé pour la rendre intéressante, le groupe pharmaceutique peine à relancer ses ventes.

    Contentez-vous de conserver et de profiter du bon rendement sur dividende (±3 % au cours actuel).

     

    Ventes à la peine

    Malgré des ventes légèrement supérieures aux attentes au 2e trimestre (+3 % hors effets de change), Merck continue à souffrir de la concurrence des génériques. Depuis son sommet à 48 milliards USD en 2011, le chiffre d’affaires a ainsi fondu de 18 % à 39,5 milliards en 2015. En cause, la perte de brevets importants, un mouvement encore amplifié par la vente des Médicaments sans ordonnance à Bayer et l’impact des devises. Enfin, le groupe a aussi essuyé des revers importants dans le développement de son pipeline, comme avec l’anticholestérol Tredaptive ou, récemment, l’Odanacatib (ostéoporose).

     

    Retour timide de la croissance

    Si Merck a renoué avec la croissance au 1er semestre (hors effets de change), aucun rebond important n’est toutefois attendu à court/moyen terme. D’une part, la pression des génériques est amenée à se poursuivre avec la perte des brevets de l’antibiotique Cubicin (issu du rachat de Cubist) en juin 2016 et de l’anticholestérol Zetia en 2017 (l’arrivée d’un générique est prévue dès décembre 2016). D’autre part, les produits vedettes Januvia (diabète), Isentress (HIV) et Gardasil (vaccin) ont de nouveaux concurrents qui freinent la croissance de leurs ventes. Enfin, le chiffre d’affaires des nouveaux produits reste trop timide, à l’image de l’anticancéreux Keytruda, concurrencé par l’Optivo de Bristol-Myers-Squibb.

     

    Un espoir nommé Keytruda

    Cela pourrait toutefois changer. Une récente étude a en effet mis en lumière le manque d’efficacité de l’Optivo dans le traitement du cancer du poumon, ce qui devrait doper les ventes du Keytruda. D’autant que celui-ci vient d’être homologué pour deux nouvelles indications. Un autre produit prometteur est le Zepatier (hépatite C), lancé au 1er trimestre, mais le marché intègre déjà en partie le succès de ces produits. Au final, nous tablons sur un bénéfice par action de 2,05 USD en 2016 et 2,3 USD en 2017.

     

    Cours au moment de l'analyse : 61,81 USD

     

    Merck est un laboratoire pharmaceutique américain dont l’activité thérapeutique est principalement axée sur le cholestérol, l’hypertension, l’ostéoporose et les maladies respiratoires. Il est également présent dans les vaccins, la santé animale et les produits Grand Public.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 66,58 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 54,10 USD
Code ISIN US58933Y1055
Bourse New York
Euronext non
Bêta 0,62
Volatilité 15,42 %
Nombre d'actions existantes 2.727.354.000
Capitalisation boursière (en milliards) 155,65 USD
Secteur Santé et pharmacie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 602.972 USD
Score corporate governance 4

Chiffres-clés par action (USD)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 1,89 1,85 1,81 1,77
Bénéfice courant 1,80 1,42 1,58 4,12
Bénéfice net 1,80 1,42 1,58 4,12
Cash flow courant 4,10 3,37 3,83 6,43
Cash flow net 4,10 3,37 3,83 6,43
EBIT 2,45 1,73 2,04 1,96
EBITDA 4,80 3,69 4,31 4,27
Valeur comptable 13,95 14,58 16,06 17,14
Valeur comptable tangible 7,25 7,98 9,69 12,56

Performance (en euros)

Merck Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -10,53 % 2,68 % 8,75 %
Rendement sur 6 mois -14,12 % 1,30 % 4,72 %
Rendement sur 1 an -13,88 % 10,71 % 6,76 %
Rendement sur 5 ans 10,54 % 6,89 % 15,70 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2013
Pay out 130,99 % 115,15 % 43,26 % 116,53 %
Current ratio 1,78 1,55 1,77 2,00
Return on equity 9,78 % 9,94 % 24,50 % 8,85 %
Total return on equity 9,78 % 9,94 % 24,50 % 8,85 %
Marge brute 65,10 % 62,19 % 60,30 % 61,50 %
Marge nette 9,90 % 11,29 % 28,25 % 10,26 %
Marge EBIT 11,99 % 14,56 % 13,42 % 13,53 %
Marge EBITDA 25,66 % 30,70 % 29,27 % 29,40 %
Taux d'imposition 15,41 % 17,44 % 30,95 % 18,54 %
Gearing 26,05 29,23 11,65 14,47
Fonds propres/total du bilan 42,26 % 43,98 % 49,62 % 49,53 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 3,31 % 3,24 %
Cours/bénéfice courant 31,71 40,27
Cours/cash flow courant 13,92 16,92
Cours/valeur comptable 4,09 3,91
Cours/valeur comptable tangible 7,87 7,15
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,49 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
merck
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer