News

Alterfin sur la bonne voie malgré un bénéfice en baisse

il y a un mois - mardi 23 avril 2019
La coopérative Alterfin a réussi à fortement développer ses activités en 2018, mais a été freinée par la hausse des charges d’intérêts.

Elle octroie néanmoins à nouveau un dividende de 1% brut. Si vous détenez des parts de coopérateur de cette société, vous pouvez les conserver. 
Par contre, nous vous déconseillons pour l’instant l’achat de nouvelles parts, sauf si le caractère éthique du placement vous tient particulièrement à coeur.

Une évolution favorable du portefeuille

Alterfin, qui octroie principalement des crédits à des institutions de microfinancement et des coopératives agricoles durables dans les régions en voie de développement, a vu son portefeuille d’investissement croître de 30% courant 2018. Avec sa forte densité de population et ses marchés en fort développement, l’Asie est devenue un réel pôle de croissance pour Alterfin. Fin 2018, cette région a fait un grand pas dans le portefeuille, passant de 13% à 18%. Dans une moindre mesure, l’Afrique a également progressé, sa part en portefeuille passant de 29 à 32%. Le poids historiquement élevé de l’Amérique latine a par contre encore diminué, passant de 58% à 50%.

Plus de revenus, et plus de frais

Par rapport à l’année précédente, le bénéfice de l’exercice 2018 a baissé de 10%, pour s’établir à 1,01 million EUR. 

L’augmentation de 42% des revenus engendrée par le développement des activités a en effet été anéantie par la hausse des taux obligataires en USD. Si vous possédez des parts Alterfin, un dividende de 1% brut vous sera toutefois de nouveau payé, au plus tard le 1er juillet. 

Rappelons que les dividendes versés par les coopératives reconnues, comme Alterfin par exemple, bénéficient du même régime d’exonération du précompte mobilier que les actions, à concurrence de 800 EUR pour les dividendes versés en 2019. La demande de récupération devra être introduite dans votre déclaration fiscale en 2020. 

Ce que nous en pensons

Depuis 2017, Alterfin consent de gros efforts pour diversifier son portefeuille et se développer, dans l’optique de réduire les risques. Ces efforts commencent à porter leurs fruits. Selon nous, un dividende de 1% devrait également être versé l’année prochaine, et si les conditions sont bonnes, ce dividende pourrait même être plus élevé encore. Si vous possédez déjà des parts de coopérateur Alterfin, vous pouvez maintenir vos positions, d’autant plus si, pour vous, le caractère éthique du placement l’emporte sur le rendement. Par contre, si vous ne possédez pas encore de parts, il est trop tôt pour en acheter. 

A noter que les parts de coopérateur n’offrent pas de protection en capital et que le risque de perdre la totalité de votre mise ne peut être écarté. 

Partagez cet article