Société Générale

FR0000130809
Alertes
Ajouter au portefeuille
26,05 EUR 20/09/2019 15:36 Paris
0,05 EUR (0,19 %) Variation depuis la dernière clôture
21,13 38,16  52 semaines min max
-23,37 % Rendement sur 1 an
8,46 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    La Société Générale est toujours en quête de croissance il y a 2 mois - mercredi 10 juillet 2019
    Le climat économique ne nous incite pas à plus d’optimisme sur sa capacité à vite relever la tête.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Société Générale : comment rebondir ? il y a 5 mois - mercredi 10 avril 2019
    Sale temps pour la quatrième banque française.

    Le cours de Société Général n’a pas progressé depuis le début d’année alors que celui de BNP Paribas a gagné 16,3% et le secteur bancaire européen 13,1%. Elle aura beau se retrousser les manches, rebondir ne sera pas évident. L’action est assez risquée, mais dans l’attente, vous pouvez la conserver.

    En difficulté

    Société Générale ne parvient pas à redresser durablement sa rentabilité. Comme ses concurrents, elle souffre de la faiblesse des taux, qui lamine la rentabilité de la banque de détail en France (31% des revenus). Le groupe étant aussi présent dans les activités de marché (38% es revenus 2017 et 35% en 2018 contre 25% chez BNP Paribas), ses revenus souffrent des actuelles difficultés des marchés : peu de mises en Bourse, de fusions, forte concurrence américaine..... Par ailleurs, 82% des revenus de l’activité sont absorbés par les coûts, contre 75% chez BNP Paribas. Le résultat est sauvé par la banque de détail à l’étranger, les assurances, les leasings.... (ensemble : 34% des revenus). 

    Des mesures mais… ?

    Pour améliorer sa rentabilité, le groupe réduit ses coûts en banque d’investissement (600 à 700 emplois pourraient disparaître) et cède des activités moins porteuses (en Pologne, Bulgarie...). Ces mesures, bien que nécessaires, ne suffiront cependant pas à changer la donne si l’environnement reste déprimé. 

    Fusion : une solution? 

    Société Générale est souvent citée quand on évoque de possibles fusions entre banques (vu sa faible rentabilité,  sa volonté de participer à un tel mouvement). Un candidat serait l’italien Unicredit, avec lequel Société Générale pourrait mutualiser ses lourds coûts informatiques. Mais les projets se heurtent à des obstacles politiques (les pouvoirs publics nationaux ne souhaitent pas voir leur banque absorbée) et des outils législatifs mis en place pour empêcher la création de banques trop grandes (dont une crise peut faire plonger l’économie). Par ailleurs, toute fusion de deux banques aux pratiques différentes peut s’avérer complexe et coûteuse. 

    Nous prévoyons un bénéfice par action 2019 de 4,30 EUR. Mais vu le climat économique en Europe et le niveau des taux, nous réduisons notre prévision pour 2020 à 4,50 EUR (contre 4,90 auparavant). Le niveau du cours tient compte de la faiblesse des perspectives.

    Cours au moment de l’analyse : 26,48 EUR

    La banque française Société Générale assure son expansion internationale en mettant l'accent sur la banque de détail et les services financiers. 

    Partagez cet article

  • Analyse
    Les marchés se montrent méfiants à l’égard de Société Générale il y a 10 mois - jeudi 22 novembre 2018
    En cause, des questions sur les fonds propres et l’amélioration durable de la rentabilité.

    La défiance sur l’action est justifiée.
    CONSERVEZ.

    Société Générale a trouvé un accord avec la justice des USA pour le dossier de violation d’embargos. Elle déboursera 1,2 milliard d’euros (prévus par de précédents provisions), sans coûts supplémentaires. Elle élimine ainsi un problème qui minait son quotidien et pourra se concentrer sur ses objectifs pour 2020. Parmi ceux-ci, un renforcement des fonds propres pour atteindre un core tier one de 12% (contre 11,2% fin septembre). C’est d’autant plus nécessaire que, lors de récents tests de solidité, la BCE a estimé qu’en cas de dégradation économique, le core tier one de Société Générale retomberait à 7,6% (perspective très faible pouvant inquiéter les investisseurs). Pour améliorer ce ratio, la banque cédera sa banque de détail en Pologne et d’autres actifs (en Belgique, Albanie, Bulgarie). Par ailleurs, elle doit poursuivre son travail d’amélioration de sa rentabilité (toujours faible). Certes, au 3e trimestre, elle a dégagé un beau bénéfice. Mais une hirondelle ne fait pas le printemps. D’autant que l’économie européenne ralentit et que les marchés financiers sont volatils. Dans ce climat, et malgré la faiblesse du cours, nous sommes peu confiants pour le groupe. Nous tablons sur un bénéfice par action de 4,70 EUR en 2018, 4,80 EUR en 2019 et 5,10 EUR en 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 32,75 EUR

    La banque française Société Générale assure son expansion internationale en mettant l'accent sur la banque de détail et les services financiers spécialisés.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Société Générale rachète les activités de marché de Commerzbank il y a un an - lundi 9 juillet 2018
    Une opération de taille moyenne.

    Bien qu’ayant baissé ces derniers mois, l’action reste correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Les activités rachetées pèsent 13 milliards d’euros sous gestion, soit environ 10% des activités équivalentes de Société Générale. L’opération devrait déboucher sur des synergies, mais sans impact positif dans l’immédiat. A guetter : le résultat du deuxième trimestre des activités en banque d’investissement, qui nous avaient déçus au premier trimestre.

    Cours au moment de l’analyse : 36,81 EUR

    La banque française Société Générale assure son expansion internationale en mettant l'accent sur la banque de détail et les services financiers spécialisés.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Société Générale quittera-t-elle la Pologne ? il y a un an - lundi 18 juin 2018

    Va-t-elle capituler face à la concurrence ?

     

    L’action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

    Société Générale envisagerait de vendre sa banque de détail en Pologne. Sur le marché polonais, la concurrence est forte. Et Société Générale n’y occupe pas de positions assez fortes que pour l’affronter.

    Cours au moment de l’analyse : 36,57 EUR

    La banque française Société Générale assure son expansion internationale en mettant l'accent sur la banque de détail et les services financiers spécialisés.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 38,16 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 21,13 EUR
Code ISIN FR0000130809
Bourse Paris
Euronext non
Bêta 1,74
Volatilité 30,92 %
Nombre d'actions existantes 807.917.800
Capitalisation boursière (en milliards) 21,01 EUR
Secteur Secteur financier
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 132.828 EUR
Score corporate governance 4
Pays France

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 (e) 2017 2016
Dividende 2,20 2,20 2,20 2,20
Bénéfice courant 4,30 4,24 2,92 4,26
Bénéfice net 4,30 4,24 2,92 4,26
Cash flow courant 0,00 0,00 0,00 0,00
Cash flow net 0,00 0,00 0,00 0,00
EBIT 0,00 0,00 0,00 0,00
EBITDA 0,00 0,00 0,00 0,00
Valeur comptable 78,20 76,10 78,86 77,79
Valeur comptable tangible 72,40 70,30 72,23 72,10

Performance (en euros)

Société Générale Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 17,89 % 1,83 % 4,22 %
Rendement sur 6 mois 1,79 % 1,95 % 8,93 %
Rendement sur 1 an -23,37 % 3,11 % 9,13 %
Rendement sur 5 ans -3,74 % 2,37 % 11,67 %

Ratios financiers de la société

2018 (e) 2017 2016 2015
Pay out - 118,63 % 75,84 % 53,13 %
Current ratio - - - -
Return on equity - 3,94 % 5,49 % 6,03 %
Total return on equity - 3,94 % 5,49 % 6,03 %
Marge brute - - - -
Marge nette - - - -
Marge EBIT - - - -
Marge EBITDA - - - -
Taux d'imposition - 36,56 % 33,74 % 30,25 %
Gearing - - - -
Fonds propres/total du bilan - 5,02 % 4,75 % 4,70 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018 (e)
Rendement de dividende 8,46 % 8,46 %
Cours/bénéfice courant 6,05 6,13
Cours/cash flow courant - -
Cours/valeur comptable 0,33 0,34
Cours/valeur comptable tangible 0,36 0,37
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 9,79 % -

(e) : estimation

;