Analyse
Dépôt d'obligations européen il y a 12 ans - mardi 30 novembre 2004

La brochure ne dit pas tout.

Certaines agences CBC-KBC vantent actuellement les mérites du « Dépôt d’obligations européen », un fonds commun de placement de droit belge lancé en septembre 2003 et uniquement commercialisé sous forme de parts de distribution. La brochure informative stipule qu’à l’encaissement du coupon, aucun précompte mobilier ou autre frais n’est dû.
Une affirmation exacte…, dans une certaine mesure seulement. Les gestionnaires du fonds ont en effet payé eux-mêmes ce précompte au préalable, et celui-ci se répercute dans la valeur du fonds. Le soi-disant avantage n’en est donc pas un. Que le précompte soit payé avant ou après n’y change rien : les revenus du fonds sont soumis au précompte mobilier belge. La brochure d’information prend donc quelques libertés avec la réalité. Un exemple de plus qui démontre la nécessité de considérer avec la plus grande prudence les promesses des banquiers.

 

Partagez cet article