Analyse
Où peut-on être mieux que chez soi ? il y a 11 ans - jeudi 11 mai 2006

Les sicav d’actions belges sont et restent un bon placement. La Bourse de Bruxelles est intéressante et les gestionnaires locaux font souvent mieux que les autres.

Les sicav d’actions belges sont et restent un bon placement. La Bourse de Bruxelles est intéressante et les gestionnaires locaux font souvent mieux que les autres. Notre préférée est Osiris Equities Belgian High Yield.

· Cette année, la croissance économique dans notre pays devrait être supérieure (2,1 %)  à la moyenne de la zone euro (1,8 %), mais le profil conjoncturel que nous présentons est comparable, ce qui est tout à fait normal pour une économie aussi ouverte que la nôtre, pour laquelle les exportations sont stratégiques, en particulier vers les pays voisins.
· Si nous faisons mieux que la moyenne, c’est grâce aux investissements dans les entreprises, qui ont atteint un niveau record l’an dernier, et à la hausse de la consommation des ménages. Les finances publiques sont en équilibre depuis 1999. C’est un exploit quand on voit ce qui se passe en Allemagne, en France et en Italie, même si le gouvernement belge l’a réalisé essentiellement en procédant à des opérations non récurrentes (= impossibles à répéter) comme la vente d’immeubles de bureaux ou la reprise des réserves de fonds de pension. Il n’empêche : la dette publique baisse, elle n’est plus (!) qu’à 94,3 % du produit intérieur brut (PIB= somme de toutes les richesses produites par un pays en un an).
· L’an prochain, la croissance économique devrait se stabiliser dans notre pays, voire s’effriter. Cela s’explique par la hausse du prix du pétrole et des taux d’intérêt. Des prix du pétrole qui, en euros, ont doublé depuis 2003, ce qui pèse évidemment sur la croissance mondiale. La Belgique ne peut y échapper. Quant aux taux d’intérêt, leur hausse va  freiner le marché immobilier et éroder la confiance des consommateurs. Malgré quoi nous devrions malgré tout maintenir un taux de croissance honorable.

Sur la défensive
· Après les années de vaches maigres que vous savez, la Bourse de Bruxelles était devenue bon marché fin 2002. Dès le début de l’année suivante, notre place a recommencé à monter et, aujourd’hui, nos collègues de Budget Hebdo estiment que les actions belges sont correctement évaluées. Quand on regarde en arrière, les chiffres sont spectaculaires : la Bourse a progressé de 34 % par an au cours des trois dernières années et de 12 % par an au cours des cinq dernières années (y compris les mauvaises !) alors qu’au niveau européen les moyennes sont de respectivement 27 et 5 %.
· Le thermomètre le plus utilisé en Bourse de Bruxelles est le Bel 20, un indice reprenant l’évolution des principales actions belges. Quatre valeurs, Suez, Fortis, KBC et Dexia, représentent à elles seules quelque 60 % de cet indice. Première remarque: le poids du secteur financier est prépondérant. C’est aussi un secteur qui reste intéressant: plusieurs actions sont toujours bon marché (comme Fortis et Dexia), or les bénéfices sont en hausse et il y a de la spéculation dans l’air (on reparle de fusions et acquisitions).
· D’autres facteurs jouent encore en faveur de la Bourse de Bruxelles:
– les bilans ont été assainis et il y a relativement peu de sociétés actives dans le secteur plus risqué qu’est la technologie. Pour le dire autrement, Bruxelles est une place boursière au profil de risque peu élevé ;
– les rendements sur dividende sont en moyenne de 3,2 % brut, ce qui peut être considéré comme attractif.

L’embarras du choix
Pour investir en Bourse de Bruxelles, vous avez le choix :
· les fonds d’indice permettent, comme leur nom l’indique, de suivre un indice à la trace. C’est le cas de Dexia Equities B Belg-Index (large indice du marché, ***), KBC Multi Track Belgium (Bel 20, *) et Hermes Belgian Equity (Bank Delen, Bel 20, *);
· voilà pour la gestion indicielle ou passive, voyons les outils de gestion active:
– certaines sicav sont gérées tellement activement qu’elles s’écartent parfois fortement des indices, comme AXA L Fund Small Caps Benelux (**) et RVS Belgium Invest (RVS Assurances, branche 23, *)
– d’autres comme KBC Equity Belgium (*) et EMIF Belgium Index Plus (CBC-KBC, *) prennent plus de risque alors que AXA B Belgian Equities (***) et Belgian Shares Diversified (Bearbull, ****) prennent moins de risque;
– il y a aussi des sicav ayant une stratégie de placement spécifique. Osiris Equities Belgian High Yield (Banque Degroof, *****) et ING (B) Invest Belgian High Dividend (***) investissent en actions au rendement élevé comme Fortis (3,2 %), Suez (6,9 %) et Belgacom (4,6 %). Argenta Fund Actions flamandes (*), KBC Equity Flanders (***) et Vlam-21 (ABN AMRO, *) visent les actions flamandes;
· il y a aussi les trackers Lyxor ETF Bel 20, alias Bel 20 Master Unit, coté en Bourse de Bruxelles. Un tracker est un aussi un instrument de gestion passive ou indicielle, mais au sens strict. Celui dont il est question ci-dessus suit véritablement le  Bel 20 comme son ombre et il est coté en Bourse exactement comme une action (ISIN: FR0000021842).

Sur son terrain
· On dit toujours que, dans un match de foot, le fait d’être sur son terrain est un avantage. En Bourse aussi. Plusieurs études montrent que les gestionnaires de sicav obtiennent de meilleurs résultats dans leur pays. C’est normal, c’est sur son marché domestique que l’on est le plus et le mieux informé. Bien que ce ne soit jamais une garantie de succès, on voit effectivement que certains gestionnaires de sicav d’actions belges font mieux que la Bourse dans son ensemble.
· Dans notre tableau, vous trouverez le top 10 actuel des sicav d’actions belges à différents moments. Plus le chiffre dans les colonnes est petit, plus la sicav concernée est bien classée dans notre indicateur de performances. Cet indicateur tient compte du rendement, du risque et de la régularité des prestations, chaque fois sur une durée de cinq ans. Ainsi, ING (B) Invest Belgian High Dividend était classée 2ème en 2001 (sur une trentaine de sicav). Autrement dit, entre 1997 et 2001, cette sicav n’a été dépassée que par une seule autre pour le rendement, le risque et la régularité. Et elle faisait mieux que l’indice boursier, qui n’était classé que 5ème.
· Bien sûr, les analyses du passé ne constituent en rien une garantie pour le futur, mais il ne faut pas pour autant les négliger. Il va de soi que l’on peut davantage faire confiance à des sicav qui parviennent régulièrement à afficher de bonnes prestations.

TOP 10 DES SICAV D’ACTIONS BELGES (en 2006)
SUR LA BASE DE NOTRE INDICATEUR DE PERFORMANCES

Nom de la sicav

Distribuée par

2006

2005

2004

2003

2002

2001

2000

Moy.

30

30

33

29

29

30

26

 

AXA B Belgian Equities

AXA Banque

7

11

19

22

14

22

23

15

Belgian Shares Diversified

Bearbull

2

4

10

16

15

13

15

9

Indice boursier

 

5

6

5

6

6

5

9

6

Dewaay Belgian Shares

Bque Dewaay

11

13

13

13

9

8

6

11

Dexia Equities B Belg-Index

Dexia Banque

6

7

8

7

4

6

10

7

ING (B) Inv. Belgian High Div.

ING

8

8

2

2

2

2

2

5

ING (B) Invest Belgium

ING

10

9

12

8

7

9

8

9

KBC Equity Flanders

CBC-KBC

9

18

31

28

28

-

-

19

Osiris Eq. Belgian High Yield

Bque Degroof

1

1

1

1

1

3

4

1

Osiris Strategic Belgian Stock

Banque Degroof

4

5

6

3

5

11

16

5

PAM Equities Belgium

Petercam

3

2

4

5

10

12

13

5

Un tiret indique que pour l’année en question nous n’avons pas pu calculer d’indicateur de performances sur 5 ans. Pour 2006, nous avons arrêté nos calculs à fin avril. Plus le chiffre est faible, mieux la sicav concernée se classe en termes de rendement, de risque et de régularité. Notre référence est l’indice de la Bourse le plus large. Pour le calcul des moyennes, nous avons donné un poids plus élevé aux années récentes.
Exemple: PAM Equities Belgium est dans le peloton de tête depuis 2003. Fin avril, il était classé 3ème sur 30.

Que choisir ?
· L’amateur d’actions belges n’a que l’embarras du choix. Vous voulez suivre le Bel 20 à la trace ? Optez pour le tracker Lyxor ETF Bel 20. Vous préférez un suivi plus large ? Optez pour Dexia Equities B Belg-Index (***).
· Mais vous pouvez aussi vous poser une autre question : la gestion passive est-elle la bonne formule ? On peut en douter quand on voit la valeur ajoutée que dégagent certaines sicav gérées activement. Notre préférée, Osiris Equities Belgian High Yield (Banque Degroof, *****, achetez), ou encore Belgian Shares Diversified (Bearbull, ****) et PAM Equities Belgium (Petercam, ***) ont fait mieux que la Bourse dans son ensemble ces dernières années. La dernière citée existe aussi en version “assurance” chez Winterthur sous l’appellation de WFS Belgian Assets. Ce produit de la branche 23 (= contrats d’assurance assortis à des sicav) en devient du coup le plus intéressant si vous optez pour une assurance. Mais attention : faites en sorte que votre courtier ne vous compte pas les frais d’entrée maxima. 4%, c’est trop !

EVOLUTION D’OSIRIS HIGH YIELD BELGIAN SHARES  (en gras) ET DE LA BOURSE DE BRUXELLES (base = 100)

Le fleuron de la Banque Degroof investit en actions offrant un rendement sur dividende élevé et il fait mieux que la Bourse dans son ensemble depuis plusieurs années. Personne ne l’égale. Si vous voulez acheter une sicav d’actions belges, c’est celle-là qu’il vous faut !

Le Bel 20
L’indice boursier le plus suivi dans notre pays est le Bel 20, considéré comme le reflet de la Bourse de Bruxelles. Ces dernières années, cet indice a fait l’objet de nombreuses modifications, comme la disparition d’Electrabel et d’Almanij ou l’apparition en son sein de Belgacom et de Suez.
En ce moment, le Bel 20 ne compte que… 19 actions ! Vous en trouverez la liste ci-dessous, ainsi que leur poids et l’avis de nos collègues de Budget Hebdo (BM = bon marché; CH = cher; COR = correctement évalué):

Suez

16,8%

COR

Fortis

14,8%

BM

KBC

14,0%

COR

Dexia

12,9%

BM

Inbev

7,1%

CH

GBL

5,3%

COR

Solvay

5,1%

CH

Delhaize

4,5%

COR

Belgacom

3,6%

COR

UCB

3,0%

CH

Umicore

2,8%

CH

Mobistar

1,8%

COR

NPM

1,7%

CH

Colruyt

1,7%

COR

Agfa-Gevaert

1,4%

COR

Bekaert

1,1%

COR

Omega Pharma

1,0%

CH

Cofinimmo

0,9%

COR

Barco

0,8%

COR

 

Partagez cet article