Analyse
Epargnez très tôt pour vos vieux jours il y a 11 ans - jeudi 12 octobre 2006
Nous conseillons à tout le monde d’investir en épargne-pension. Le moyen le plus courant est le fonds d’épargne-pension.

Nous conseillons à tout le monde, jeune ou moins jeune, d’investir en épargne-pension. Le moyen le plus courant est le fonds d’épargne-pension. C’est un placement qui n’est pas dénué de risque, mais le temps joue en faveur de ceux qui investissent dans ce type de produit. De plus, le fisc apporte sa pierre à l’édifice. Une bonne nouvelle : il existe maintenant des produits d’épargne-pension défensifs.  On voit ça en détail.

CÔTE FISC
Tout contribuable âgé de plus de 18 ans et de moins de 65 ans peut investir en épargne-pension au moyen d’un des 16 fonds spécialisés proposés dans les banques. Le montant investi doit être déclaré au(x) code(s) 1361 et/ou 2361 (pour le partenaire) dans la case IX de la déclaration d’impôts. Pour 2006, le montant maximal autorisé est de 800 euros. Tout versement donne droit à une réduction d’impôt qui va de 30 à 40% selon les revenus (32  à 43 % pour des additionnels communaux de 7%, moyenne nationale).
Tout contrat d’épargne-pension doit avoir une durée de dix ans au moins. Le capital réclamé plus tôt n’est pas perdu, mais il est imposé et dans certains cas lourdement. On ne peut souscrire qu’un seul contrat d’épargne-pension par an.
Il y a impôt à la sortie. A l’âge de 60 ans, le souscripteur se voit prélever un impôt sur son capital calculé forfaitairement, quelles que soient les prestations du fonds d’épargne-pension concerné. Les versements (moins les frais) effectués avant 1992 sont capitalisés à 6,25 %, ceux versés après à 4,75 %. Si les conditions sont remplies, le capital théorique ainsi obtenu est taxé au tarif normal, soit 16,5 % sur les versements effectués avant 1993, 10 % sur ceux venant après. Par contre, tous ceux qui touchent leur capital d’épargne-pension avant l’âge de 60 ans sont soumis à un autre tarif : le taux marginal (= le taux d’imposition sur la partie la plus élevée de vos revenus) sur les versements effectués avant 1993, 33 % sur ceux versés après.
Si vous aviez dépassé l’âge de 55 ans quand vous avez commencé vos versements en épargne-pension,vous ne pouvez retirer votre argent avant 10 ans, sinon le tarif est de 33 % (plus les additionnels communaux)

Vous pouvez encore effectuer des versements après l’âge de 60 ans. Ils donnent droit à l’avantage fiscal, mais sans taxation à la sortie. Profitez-en!

UN GRAND CHOIX
Les fonds d’épargne-pension sont soumis à un certain nombre d’exigences. Ils ne peuvent ainsi pas investir plus de 75 % en actions ou en obligations. Et ils ne peuvent pas non plus investir plus de 20 % dans une autre devise que l’euro, ni détenir plus de 10 % en liquidités.
Le tableau ci-dessous vous donne les principales répartitions de portefeuille des fonds d’épargne-pension.

ARGENTA FONDS D’EPARGNE-PENSION  (en gras) ET INDICE BOURSIER BELGE (base 100)

Ces trois dernières années, le fonds d’épargne-pension d’Argenta a fait mieux que tous les autres. Ce succès est dû surtout à celui de la Bourse de Bruxelles. Aucun de ses homologues ne sinspire autant de notre marché local.

La principale différence entre les fonds d’épargne-pension tient à leur profil. Dexia Pension Fund Defensive, Fortis B Pension Fund Stability, son frère jumeau Metropolitan Rentastro Stability ainsi que Pricos Defensive sont des fonds défensifs. Leur portefeuille n’est pas géré différemment de celui des fonds dynamiques, mais ils ne comprennent que 30 % d’actions et vont jusqu’à 60 % d’obligations – au lieu de l’inverse. Ils sont donc moins risqués que les autres et, à terme, ils rapporteront moins. Nous conseillons ce type de fonds d’épargne-pension à ceux qui comptent prendre leur retraite dans les dix ans, mais qui souhaitent aussi profiter encore un peu du potentiel qu’offrent les marchés boursiers. De fait, les conséquences d’une mauvaise surprise boursière sont limitées, mais pas inexistantes ! Pour éliminer totalement le risque, optez pour l’assurance-pension (voir plus loin).

Les fonds d’épargne-pension sont des fonds de capitalisation. Mais ils ne sont jamais soumis au précompte de 15%. Même pas si la part des obligations et des liquidités qu’ils détiennent dépasse 40%.

ECARTS DE RENDEMENT
Si par contre vous êtes encore loin de votre retraite (plus de dix ans), optez pour un fonds d’épargne-pension dynamique. A terme, ce sont encore les actions qui rapportent le plus. Le tableau vous le montre : ces fonds investissent beaucoup en Bourse de Bruxelles. Seule Dexia a pris le chemin de l’investissement européen, ce qui explique d’ailleurs ses moins bonnes prestations ces dernières années tant les actions belges se sont bien comportées.
De ce fait, le comportement des fonds d’épargne-pension est encore fort lié à celui de la Bourse de Bruxelles. Le graphique le montre fort bien. Ainsi, 40 % du portefeuille d’Argenta Fonds d’épargne-pension sont constitués de valeurs belges ("BE" dans la troisième colonne du tableau).
Les rendements sont évidemment un point essentiel et le tableau le montre. Ne négligez rien : à long terme, lorsque l’âge de la retraite sera venu, un écart d’un pour cent peut faire une grosse différence en argent. Metropolitan Rentastro Growth offre un rendement moyen de 11,3 % depuis 1987. Le souscripteur de la première heure a ainsi vu la valeur de son premier versement multipliée par plus de huit! Accent Pension Fund, lui, offre un rendement moyen de 7,3 %. Ce n’est pas mal, mais le premier versement a seulement vu sa valeur quadrupler!
Les prestations du passé ne sont en rien une garantie pour demain, c’est vrai. C’est pourquoi nous nous sommes attachés aux capacités des gestionnaires, à la composition des portefeuilles et aux frais que les fonds d’épargne-pension portent en compte. Ceux que nous recommandons sont repris en gras dans le tableau ci-dessous.

FONDS BELGES D’EPARGNE PENSION

Nom

Distribué par

Répartition de portefeuille (en %)

Classe de risque

Date de début

Taille

Depuis début

Actions (BE)

Obligations

Cash

Rendmt annuel

Mise X

DEFENSIFS

Dexia Pension Fund Defensive

Dexia

31 (9)

62

7

2

2004

66

6,2%

1,1

Fortis B Pension Fund Stability

Fortis

30 (11)

70

-

2

2006

-

-

-

Metropolitan Rentastro Stability

Fintro

30 (11)

70

-

2

2006

-

-

-

Pricos Defensive

CBC-KBC

35 (18)

52

13

2

2003

88

9,2%

1,3

DYNAMIQUES

Accent Pension Fund

SG Private Bank

68 (28)

27

5

3

1987

33

7,3%

4,1

Argenta Fonds épargne pension

Argenta

70 (39)

28

2

3

2000

133

7,4%

1,6

Dexia Pension Fund Dynamic

Dexia

70 (9)

28

2

3

1990

939

8,4%

3,9

Fortis B Pension Fund Balanced

Fortis

50 (18)

50

-

2/3

1987

2.900

8,3%

4,8

Fortis B Pension Fund Growth

Fortis

70 (24)

30

-

3

2006

-

-

-

Hermes Fonds de pension

Bque J. Van Breda

70 (35)

23

7

3

1987

28

8,5%

5,0

Interbourse Hermes

Dierickx, Leys & C

69 (31)

23

8

3

1987

31

8,8%

5,3

Metropolitan Rentastro Balanced

Fintro

50 (18)

50

-

2/3

2006

-

-

-

Metropolitan Rentastro Growth

Fintro

70 (24)

30

-

3

1987

455

11,3%

8,4

Pricos

CBC-KBC

66 (21)

26

8

3

1987

2.855

9,3%

5,7

Record Top Pension Fund

ABN AMRO

69 (30)

22

9

4

1992

112

9,3%

3,6

Star Fund

ING

65 (16)

27

8

3

1987

3.234

8,8%

5,3

Chiffres à fin septembre. Taille en millions d’euros. Un tiret indique que le fonds est de création trop récente ou que les données ne sont pas encore disponibles. Les seuls chiffres comparables sont ceux des deux dernières colonnes pour une même année de début. Metropolitan Rentastro Stability est le frère jumeau de Fortis B Pension Fund Stability, Metropolitan Rentastro Balanced celui de Fortis B Pension Fund Balanced.

VENDRE ET PASSER AILLEURS?
Réclamer son capital avant l’âge de 60 ans est à déconseiller: vous passeriez à la caisse! Par contre, si vous n’êtes pas satisfait de la manière dont votre fonds d’épargne-pension est géré ou si vous voulez passer d’un fonds dynamique à un fonds défensif, pas de problème. Il y a deux possibilités pour échapper à toute pénalité fiscale. Ou bien vous ouvrez un nouveau compte d’épargne-pension et vous laissez le premier fructifier sans ne plus faire de versements, ou bien vous mettez fin à votre premier contrat et vous demandez le transfert du capital déjà accumulé vers le fonds d’épargne-pension de votre choix.

UN BON CONSEIL
Nous conseillons à toute personne entrant en ligne de compte (voir début) de se livrer aux joies de l’épargne-pension. Mais n’oubliez pas que l’argent que vous versez restera indisponible jusqu’à vos 60 ans.
La limite maximale des versements annuels est de 800 euros, mais toutes les banques proposent de travailler avec des versements mensuels et un ordre permanent, par exemple de 66,67 euros par mois.
Nous ne conseillons les fonds d’épargne-pension défensifs qu’à ceux qui ont dépassé la cinquantaine et ne craignent pas de prendre un petit risque boursier. Sinon, les quinquagénaires peuvent se tourner vers l’assurance-pension.

Assurance-pension

Même les fonds d’épargne-pension les plus défensifs investissent encore un tiers environ de leur portefeuille en actions. Pour certains, c’est trop, surtout lorsqu’on a entre 50 et 60 ans. Si vous êtes de ceux qui préfèrent toujours un tiens à deux tu l’auras, optez pour un contrat souple d’assurance-pension. Nos confrères de Budget & Droits estiment que les produits d’Ethias First Fiscal (assurance vie ordinaire) et First Epargne pension (assurance-pension) sont les meilleurs. Attention! Pour des raisons fiscales, ne revendez jamais vos parts d’épargne-pension.

Partagez cet article