Analyse
Un placement en or ? il y a 8 ans - jeudi 11 juin 2009
Ce qu'il faut penser de Placeuro Gold Mines.

PLACEURO GOLD MINES
Certains parmi vous nous demandent ce que nous pensons de la sicav Placeuro Gold Mines (LU0061385943, ticker: PLA) gérée par Cofibol, un courtier luxembourgeois. Cette sicav mise essentiellement sur les actions de mines d’or (Harmony, Gold Fields), mais aussi sur les actions d’entreprises d’extraction et de transformation d’autres métaux (argent, platine). C’est donc une sorte de mouton à cinq pattes.
· Ce n’est pas tout. Cette sicav est cotée journellement en Bourse, contrairement à ses consoeurs de la même catégorie. Cela veut dire que vous pouvez l’acheter à tout moment auprès de n’importe quel courtier. Il y a même moyen de passer des ordres limités.
Ce n’est toujours pas tout : cette sicav n’existe qu’en version ‘distribution’. Mais elle n’a jamais payé le moindre dividende. Ce n’est pas inintéressant... sur le plan fiscal puisqu’en cas de revente cette astuce permet d’échapper à la taxe boursière, laquelle est toujours d’application lors de la revente de parts de sicav de capitalisation. Bénéfice immédiat : 0,5 % sur le prix de vente.
· Ceci dit, les prestations de cette sicav sont décevantes par rapport à la concurrence (voir graphique). Ni le portefeuille, ni  la qualité de gestion ni le risque encouru ne nous rassurent. Les audacieux préféreront BGF World Gold (**) et Share Gold (**).

PLACEURO GOLD MINES (en gras) ET SHARE GOLD (base = 100)

L’avantage fiscal et la facilité de transaction de Placeuro (en gras) ne pèsent pas bien lourd en regard des performances de son  portefeuille.

Partagez cet article