Analyse
Dividende ou pas dividende ? il y a 8 ans - jeudi 10 septembre 2009
Pourquoi telle sicav distribue-t-elle un dividende et telle autre pas ?

Certaines sicav distribuent un dividende, d’autres capitalisent leurs revenus. Si vous optez pour le premier type, vous toucherez en principe un dividende annuel. Mais pas toujours. Et son montant peut varier.

Lorsque telle ou telle sicav vous intéresse, vous avez le plus souvent le choix entre deux possibilités selon que les revenus qu’elle encaisse – dividendes (actions), coupons (obligations) et intérêts (liquidités) – sont distribués ou directement réinvestis au sein de la sicav. A part cela, ces deux types de sicav sont gérés de la même manière, malgré qu’ils aient un code ISIN différent.
Si vous optez pour le premier type, dit de capitalisation, vous ne touchez pas les revenus encaissés par la sicav, ils sont immédiatement réinvestis. La majorité des sicav reprises dans les tableaux de notre revue sont de ce type.
Si vous optez pour le second type, dit de distribution , les revenus encaissés par la sicav sont (partiellement) distribués sous la forme d’un dividende soumis au précompte mobilier (voir encadré). Dans notre pays, cette distribution se fait habituellement une fois par an.

QUI DÉCIDE ?
· C’est le conseil d’administration de la sicav qui décide de distribuer ou de ne pas distribuer de dividende, quand, en combien de fois, etc. En tant qu’actionnaire, vous pouvez exprimer votre avis à ce propos lors des assemblées générales.
· S’il est décidé de ne pas payer de dividende, n’en déduisez pas que vous perdez quelque chose. Simplement, le montant concerné reste dans la sicav sous la forme de bénéfices réservés. Le dividende peut être payé plus tard par exemple et, bien sûr, la valeur d’inventaire en tient compte.

OÙ EST MON DIVIDENDE ?
· La décision de mettre ou de ne pas mettre un dividende en paiement dépend donc de la sicav elle-même. Un lecteur nous demande : est-il normal que la sicav d’actions belges Hermes Belgian Growth Distribution (Banque Delen, ISIN: BE0172068877) ait décidé l’an dernier de ne pas payer de dividende alors que sa consœur KBC Equity Belgium Distribution (ISIN: BE0129141348) a payé, elle, un dividende correspondant à un rendement de 5 % ?

HERMES BELGIAN GROWTH DIS ET HERMES BELGIAN GROWTH CAP (base 100)

Il y a longtemps que la sicav de distribution de la Banque Delen (en gras) ne paie que peu voire pas du tout de dividende. De ce fait, la différence avec sa jumelle de capitalisation est faible.

· Réponse : oui, la politique de dividende de deux sicav investissant sur les mêmes marchés peut être totalement différente. Pourquoi ?
Revenus. Plus les revenus que touche une sicav sur ses actions et ses obligations sont élevés, plus le potentiel en dividende de cette sicav est élevé, lui aussi. Comme la sicav de la Banque Delen évite les secteurs offrant habituellement des dividendes élevés comme la finance et la santé au profit d’actions de croissance n’offrant qu’un petit dividende, il est normal que son dividende à elle soit moins élevé que celui de la sicav de CBC-KBC.
Coûts. L’investisseur ne touche jamais la totalité des revenus que la sicav encaisse. Ses gestionnaires en retirent leurs frais d’exploitation (gestion, administration, transactions). Plus ces frais sont élevés, plus le rendement sur dividende est raboté. Pour les deux sicav concernées, la différence est faible.
Politique maison. CBC-KBC a pour politique (générale) d’offrir à ses clients un dividende stable, conforme à ce que donne le marché et à ce qu’elle a payé les années précédentes. La Banque Delen tient davantage compte, elle, des conditions de marché et elle ne paie pas de dividende en cas de mauvaise année boursière. C’était le cas l’an dernier.
Législation. La règle générale veut qu’une sicav ne paie un dividende que lorsque l’exercice comptable est bénéficiaire. Inutile de vous rappeler que 2008 fut catastrophique. C’est la raison pour laquelle les conseils d’administration des sicav d’actions belges d’institutions comme la Banque Delen et Puilaetco Dewaay ont renoncé à payer un dividende. La concurrence a agi autrement. Pourquoi ? Parce que comme toute règle générale, celle-ci a ses exceptions. Même si son exercice comptable est déficitaire, une sicav peut rémunérer ses actionnaires, mais cette décision doit être mentionnée dans le rapport annuel et dans la communication faite à l’occasion de la mise en paiement de ce dividende.

Quel précompte ?

Si vous optez pour le type ‘distribution’, vous ne pouvez échapper au précompte mobilier. Lequel est de 15 ou de 25 % selon les cas :

– 15 % pour les sicav de droit belge ou étranger, si ces dernières ont été créées après le 1er janvier 1994 ;

– 25 % pour les sicav de droit étranger créées avant le 1er janvier 1994.

Vous trouverez ces informations dans le prospectus de votre sicav ou, pour les sicav reprises dans nos tableaux, sur notre site, rubrique ‘Fiches détaillées’. Sélectionnez le nom de la sicav et consultez sa ‘Carte d’identité’.

Le cas des fonds communs de placement est différent. Ils sont fiscalement transparents. Vous devez donc en mentionner les revenus dans votre déclaration afin que le fisc vous retienne le précompte plus les additionnels communaux. Voir notre article 'Devoir fiscal annuel'.

Partagez cet article