Analyse
L'or a plus de 1 000 dollars il y a 8 ans - lundi 21 septembre 2009

Entrerez-vous dans la danse ?

Le mois passé, le prix de l’once d’or a dépassé la barre symbolique des 1 000 dollars. Les analystes se sont épuisés en superlatifs et ont prévu au métal précieux un avenir… en or. Entrerez-vous dans la danse ?

Les choses se précipitent. A la mi-septembre, il fallait déjà débourser 1012 dollars pour s’offrir une once d’or, soit environ 31,103 grammes. Ce qui revient à 22 100 euros au kilo. En euro, c’est un bond de 19 % par rapport à un an plus tôt. En dollar, le bond est de 22 %. Et bien des spécialistes ne doutent pas qu’il grimpera plus haut encore.

UNE POULE AUX OEUFS D'OR QUI POND, QUI POND…
Les raisons de la hausse actuelle du prix de l’or et celles qui prévoient de nouvelles hausses sont identiques.
· Economie. Le prix de l’or s’envole toujours lorsque l’économie se porte mal. Tant que des incertitudes persisteront quant au système bancaire et à la pérennité de la croissance économique, l’or aura le vent en poupe.
· Inflation. Vu que les banques centrales et les autorités ont injecté des sommes énormes dans le système financier pour éviter une dépression mondiale, les investisseurs craignent une forte inflation. Pour s’en protéger, ils achètent de l’or.
· Dollar. Le prix de l’or étant exprimé en dollar, un dollar faible incite à acheter de l’or. La forte demande fait alors grimper le prix. Et le billet vert restera encore un temps sous pression, compte tenu de la création massive d’argent à laquelle on a assisté, du déficit budgétaire américain, des problèmes de financement et du fait qu’il a perdu une partie de sa réputation de valeur refuge. 
· Offre et demande. Selon le World Gold Council, la demande du secteur de la joaillerie (le plus gros débouché) a souffert de la crise, mais connaît déjà une amélioration, surtout en Chine. Quant à la demande des investisseurs, elle reste élevée. En témoigne, la popularité des trackers. A côté de cela, l’offre est limitée. En dépit de sérieux efforts, cette année et l’an passé, aucune grande découverte d’or n’a eu lieu. Il faudra donc un certain temps avant que des mines importantes voient le jour. De plus, les banques centrales vendent de moins en moins leurs réserves d’or.
· Signaux forts du secteur. De moins en moins de mines prennent la peine de se couvrir contre le risque de baisse du prix de l’or. Elles croient donc à la poursuite de sa hausse.

SE PROTÉGER OU JOUER 
· Si vous vous faites des soucis quant à l’économie et aux marchés financiers, ou si vous cherchez à diversifier votre portefeuille, l’or est une alternative. A la moindre turbulence des marchés financiers, le métal jaune se redresse. Optez pour un placement dans l’or lui-même, éventuellement via un tracker qui suit pas à pas l’évolution du prix de l’or et investit lui-même dans le métal jaune. Un exemple : Gold Bullion Securities, coté sur Euronext Paris (ticker: GBS). Mais n’oubliez pas que le prix de l’or peut subir de fortes fluctuations (voir graphique; trait gras) et qu’un placement en or n’offre pas de protection de capital.
· Les spéculateurs peuvent aussi investir (et gagner plus encore) dans les actions de mines d’or. Mais le risque est élevé. La récente crise l’a démontré (graphique; trait fin).
Le contrecoup subi par le secteur, malgré la hausse du prix de l’or, a forcé ses acteurs à sabrer dans les coûts. Leur dette est la plupart du temps maintenant sous contrôle. Anglogold Ashanti a de plus amélioré son bilan en vendant ses participations dans des mines non-stratégiques. Et Barrick Gold et Kinross, p. ex., sont parvenus à augmenter leur production. Rien d’étonnant à ce que le secteur connaisse un mouvement de rattrapage boursier. Investir dans les mines citées ci-dessus, et dans bien d’autres encore, peut se faire par une sicav qui s’y spécialise.
Vous trouverez nos favorites dans le tableau ci-dessous.

PRIX DE L’OR / INDICE ACTIONS DE MINES D’OR (base 100)

Les cours des actions de mines d’or (trait fin) ont souffert de la crise boursière. Des facteurs spécifiques à leur activité les ont empêché de profiter de la hausse du prix de l’or (gras). Mais à présent le rattrapage est initié et peut se poursuivre.


SICAV DE MINES D’OR ET TRACKERS SUR L’OR : NOS FAVORIS (situation fin août)

Nom

Distribué par

Code ISIN

Valeur
d’inventaire

  Frais (en %)

 Return en
 euro (%)

Entrée

Gestion

1 an

3 ans

Sicav d’actions de mines d’or

BlackRock
World Gold A

e.a Deutsche
Bank

LU0055631609

41,51 USD

0

1,5

4,5

0,7

SGAM Equities
Gold Mines A

SG Private
Banking

LU0006229875

25,42 USD

3

2,0

9,6

-3,3

Share Gold

Banque
Degroof

LU0145217120

1900,67 USD

2,5

1,5

28,6

5,3

Trackers sur l’or

Gold Bullion
Securities

Euronext
Paris

GB00B00FHZ82

67,73 EUR

-

0,4

28,9

-

Partagez cet article