Analyse
Fonds sans frais chez Rabobank.be il y a 7 ans - vendredi 3 septembre 2010

Depuis le 1er septembre la banque en ligne Rabobank.be garantit les frais d’entrée les plus bas à l’achat de fonds ou sicav figurant dans la sélection qu’elle propose.

Plus de frais d’entrée

Sur les 125 fonds et sicav que Rabobank.be met à disposition de sa clientèle, 75 % environ seront commercialisés sans frais d’entrée, alors que dans la plupart des banques, ces frais varient en général de 2 à 3 % du montant souscrit.
En fait, les frais d’entrée maximum qu’un distributeur (votre banque donc) peut prélever sont définis dans le prospectus de la sicav. Libre ensuite au distributeur de déterminer, dans cette fourchette, les frais qu’il réclame à ses clients. Quelques exceptions toutefois : le gestionnaire de la sicav exige parfois que les frais d’entrée atteignent un seuil minimum. C’est le cas, entre autres, pour les fonds et sicav gérés par Petercam, Carmignac, BNP Paribas Fortis ou la Banque Degroof. Pour ces placements, vous paierez, chez Rabobank.be, des frais d’entrée de 1 % (2 % pour les sicav de BNP Paribas Fortis), ce qui reste inférieur à la moyenne du marché.
Rabobank.be s’engage par ailleurs à rembourser la différence si vous trouvez la même sicav ailleurs à des frais d’entrée inférieurs, dans le mois qui suit votre souscription.

Une première ?

Rabobank.be n’est pas le premier distributeur à proposer des fonds et des sicav exempts de frais d’entrée.
• Chez nous, Deutsche Bank propose depuis un certain temps déjà l’accès sans frais à la plupart des fonds qu’elle commercialise. Précisons toutefois que contrairement à Rabobank.be, Deutsche Bank prélève des frais pour conserver vos sicav en compte-titres (frais de garde) : 8 euros par poste, avec un maximum de 80 euros par an.
• Chez le courtier en ligne Keytrade Bank, si la gratuité n’est pas de mise, les frais sont très faibles. Vous ne paierez ainsi qu’un forfait de 9,95 euros à l’achat. Sauf, ici aussi, si le gestionnaire de la sicav réclame un pourcentage de frais minimum. Il n’y a pas de frais de garde.

Etendue de la gamme

• La gamme restreinte de fonds proposés par Rabobank.be (125 fonds) constitue sans doute le principal désavantage. On y trouve certes différentes catégories d’investissements (sicav d’actions mondiales ou spécialisées dans une région, un pays ou un secteur, sicav d’obligations mondiales ou spécialisées dans une devise, etc.), mais pas toutes les catégories que nous conseillons. De plus, le choix de sicav au sein de certaines d’entre elles est limité, alors qu’il existe à notre sens des sicav mieux gérées par ailleurs. Autrement dit, l’investisseur actif en fonds et sicav ne pourra sans doute pas se limiter à l’offre proposée par Rabobank.be.
• Chez Keytrade Bank, vous aurez accès à quelques centaines de fonds, mais l’éventail reste également limité pour un investisseur actif.
• En fait, si vous souhaitez pouvoir faire votre choix parmi un maximum de fonds auprès d’une seule institution tout en limitant les frais autant que possible, vous trouverez sans doute votre bonheur auprès de Deutsche Bank, qui propose l’accès à plus de 1 600 fonds. En sachant toutefois que vous n’y trouverez pas les fonds de tous les gestionnaires. Les sicav de Dexia et KBC, par exemple, sont absentes de la sélection.
Si cela vous pose encore un problème, adressez-vous alors au courtier en ligne Fortuneo, où l’offre de fonds et de sicav est encore plus large avec 4 800 sicav. Mais hormis pour une sélection d’une cinquantaine de sicav sans frais, vous devrez payer des frais d’entrée compris entre 1 et 2,5 %, plus une commission de courtage de 9,95 euros. Des frais qui, globalement, restent néanmoins inférieurs à ceux pratiqués par bon nombre d’autres banques. Il n’y a pas de frais de garde.
•   Enfin, si vous êtes réticent à changer de banque, sachez que la plupart, et donc sans doute la vôtre, proposent d’accéder aux fonds et sicav qu’elles ne gèrent pas elles-mêmes, même s’il faut parfois insister. Hélas, beaucoup vous compteront alors les frais d’entrée maximum figurant dans le prospectus, soit jusque 5 voire 6 %. De plus, elles vous réclameront, pour ces sicav, des frais de garde souvent compris entre 0,15 et 0,20 % de la valeur de vos sicav (+ 21 % de TVA). Soit encore un coût, par an, de 18 à 25 euros environ par tranche d’investissement de 10 000 euros…

Prestation gratuite ?

Quand Rabobank.be vend une sicav sans percevoir de frais d’entrée, travaille-t-elle vraiment gratuitement ?
En fait, la réponse se trouve sur le site même de la banque.
Le gestionnaire d’un fonds ou d’une sicav réclame des frais pour assurer la gestion. Ce sont les frais de gestion, prélevés automatiquement de la valeur d’inventaire du fonds. Mais une partie de ces frais (parfois plus de la moitié !) revient en réalité à la banque qui commercialise le fonds (Rabo-bank.be par exemple). Un revenu récurrent (contrairement aux frais d’entrée, prélevés une seule fois) et donc bien plus intéressant pour la banque à long terme.
La gratuité n’est donc qu’apparente, car bien entendu, c’est vous qui payez, indirectement, les frais de gestion dans la mesure où ils réduisent la performance de votre fonds.

Partagez cet article