Analyse
ING s’ouvre à l’architecture… ouverte il y a 6 ans - mercredi 27 octobre 2010

Depuis le début de ce mois, ING a ouvert ses portes aux fonds de placement extérieurs. Un changement de cap important quand on sait qu’ING a refusé pendant de nombreuses années de proposer des fonds d’autres maisons.

 

Une brèche sur le « front des 4 »

Si ING Belgique propose des fonds de placement d’autres gestionnaires depuis début octobre, plusieurs institutions financières sur le marché belge, comme Deutsche Bank, Keytrade Bank, … le font déjà depuis un certain nombre d’années. Rien de bien neuf sous le soleil donc, si ce n’est qu’il s’agit cette fois d’une des quatre grandes banques du pays.

Celles-ci (BNP Paribas Fortis, Dexia, ING et KBC) se sont en effet opposées becs et ongles pendant des années à toute forme d’architecture ouverte, à savoir le fait de proposer des fonds d’autres institutions dans le réseau de distribution propre. Raisons invoquées : l’offre de fonds de la banque proprement dite est suffisamment importante et d’excellente qualité, sans compter que les clients pourraient être désorientés, voire perdus. Des déclarations en contradiction avec celles de nombreuses autres banques, dans d’autres pays.

Choix

ING Belgique a opté pour une architecture ouverte dite dirigée. Concrètement, cela signifie qu’elle ne propose pas tous les fonds, mais effectue elle-même une sélection à partir de l’offre – gigantesque – du marché. La plupart des institutions procèdent de la sorte dans la mesure où il est pour ainsi dire impossible de proposer tous les fonds disponibles. Dans son choix, ING Belgique s’est laissé guider par les compétences spécifiques des gestionnaires et les lacunes dans sa propre offre.

Finalement, ING Belgique a opté pour trois gestionnaires de renommée mondiale : Amundi Asset Management, BlackRock et Franklin Templeton Investments. Ce n’est pas un hasard si ces trois groupes gèrent uniquement de l’argent et des fonds et n’assurent que peu voire pas d’autres tâches financières, ni ne disposent de leur propre réseau de distribution.

ING Belgique propose 33 fonds de placement uniques du trio. Si nous y ajoutons les différentes variantes de capitalisation et de distribution, nous arrivons à une offre de 54 fonds, composée surtout de sicav d’obligations internationales et de sicav spécialisées dans les marchés émergents. Plusieurs d’entre elles sont du reste recommandées par notre revue Fonds & Sicav, comme Amundi Euro Inflation Bond, Franklin India Fund et BlackRock GF World Gold Fund.

Partagez cet article