Analyse
Les sicav d’actions indiennes à la traîne en octobre il y a 6 ans - mardi 16 novembre 2010

L’organisation des Jeux du Commonwealth aurait pourtant pu pousser la Bourse vers le haut. Malheureusement, ce fut un coup d’épée dans l’eau.

 

Octobre aurait pu être un mois faste, tant pour l’économie indienne que pour la Bourse de Bombay. Le pays organisait en effet les Jeux du Commonwealth, une sorte de version light des Jeux olympiques auxquels sont conviés le Royaume-Uni et une cinquantaine de ses anciennes colonies et protectorats. Bref, une formidable vitrine pour convaincre les investisseurs du monde entier des avancées du pays.

La Bourse de Bombay (-0,2 % en devise locale) ne l’a cependant pas entendu de cette oreille. L’organisation des Jeux fut en effet tout sauf un succès tant les problèmes de sécurité, d’hygiène, d’infrastructure et d’organisation se sont accumulés. Si on ajoute la baisse de la roupie face à l’euro (-1,1 %), les sicav d’actions indiennes ne pouvaient afficher qu’une performance médiocre (-0,4 %) dans un environnement boursier pourtant positif au niveau mondial.

Notre avis

Pendant les Jeux, les problèmes d’infrastructure surtout ont attiré des regards mortifiés. C’est qu’ils ne sont pas neufs et tout le monde le sait, ils sont un frein à la croissance de l’économie. Le gouvernement a aussitôt saisi la balle au bond et annoncé qu’il allait s’attaquer à ce handicap avec fermeté. De quoi, dans ce cas, permettre au pays de maintenir et même de développer un potentiel économique prometteur. Nous restons donc à l’achat de ce pays en pleine croissance. Nous misons pour cela sur la sicav Franklin India A EUR (LU0231205187).

Partagez cet article