Analyse
Portefeuilles à la carte il y a 7 ans - mercredi 10 novembre 2010

Notre principal portefeuille a gagné 0,7 % en octobre. Le rendement annuel moyen sur 5 ans est de 3,6 %. Nous n'en avons pas modifié la composition ce mois-ci.

 

La Chine a nouveau

Les marchés boursiers ont progressé et les marchés obligataires ont baissé en octobre. Le tout s’est équilibré dans nos portefeuilles, ce qui a permis de clôturer le mois en légère hausse.

Ce sont les sicav d’actions chinoises (CN, +1,9 %) qui ont tiré le char, malgré un nouveau recul du yuan, la devise chinoise (-1,5 %). Recul d’autant plus étonnant que la banque centrale chinoise a revu ses taux à la hausse. Ce n’était plus arrivé depuis des années et cela montre que la crise est passée. La Chine d’ailleurs fait à nouveau tout ce qu’elle peut pour freiner son développement économique et éviter un emballement. Quel contraste avec l’Occident !


Le cash est roi

Après les changements opérés le mois dernier – nous avons pris notre bénéfice sur les obligations en dollars australiens et néo-zélandais –, le poste le plus important dans notre portefeuille est désormais celui des produits à revenu fixe en euros (EUR).

Les réfractaires au risque peuvent se tourner vers les obligations liées à l’inflation. Il n’est pas question pour le moment de réveil de l’inflation, mais ce type d’obligations est bon marché et offre une protection au cas où effectivement une hausse brutale des prix devait intervenir.

Les comptes d’épargne constituent aussi une alternative intéressante. En attendant de voir plus clair sur les marchés financiers, cela nous semble un bon poste d’attente.


Consultez nos portefeuilles à la carte
Trouvez les sicav que nous conseillons, au moyen de notre sélecteur
Découvrez les comptes d'épargne que nous recommandons

Partagez cet article