Analyse
Fund Savings Plan change de nom il y a 6 ans - jeudi 21 avril 2011

La banque en ligne Keytrade Bank a changé le nom de son plan d’épargne en fonds de placement. Le produit, et ce qu’il offre, reste cependant identique. Et nous restons plutôt positifs à son égard.

Nouveau patronyme

Depuis la mi-juillet 2009, Keytrade Bank permet d’investir dans un plan d’épargne nommé Fund Savings Plan, lequel vous permet de placer sans frais, à des moments réguliers que vous déterminez vous-même, dans un assortiment de sicav et fonds de placement. Pour mettre ce plan d’épargne plus en phase avec les différentes possibilités qu’il propose, Keytrade Bank le rebaptise. Il s’appelle désormais Fund Investment Plan.

 

L’offre

Le changement de nom ne change rien à l’offre du produit. Vous pouvez commencer ce plan d’épargne avec un montant de 25 EUR seulement et continuer avec des versements minimum de 25 EUR. Des versements qui se succèdent à une fréquence que vous déterminez vous-même (mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle). Les achats de sicav que le plan réalise pour vous se font chaque cinquième jour ouvrable du mois. Vous pouvez choisir parmi une vingtaine de sicav, sélectionnées par Keytrade Bank, investies en actions, en obligations ou dans des placements à court terme et issues d’une douzaine de gestionnaires différents, parmi lesquels on trouve notamment Carmignac Gestion, Fidelity International et BlackRock Investments. C’est vous qui choisissez dans quelle sicav vos deniers doivent être investis.


Pour ces opérations planifiées sur des sicav, Keytrade Bank ne compte pas de frais supplémentaires (d’entrée, de sortie ou de conservation en compte-titres). Seule l’inévitable taxe de Bourse vous est décomptée, ainsi qu’un éventuel coût fixe de 9,95 EUR par sicav, lorsque vous décidez de vous débarrasser totalement d’un des postes, dans les cinq premières années de votre investissement.

 

Notre conseil

Ce plan d’épargne est une façon très pratique d’établir de manière disciplinée une tirelire pour le long terme. Il ne nécessite pas de manipuler de gros montants à la fois et permet d’investir dans des actions et des obligations, à partir de montants très limités et sans frais, tout en offrant la possibilité de choisir les sicav. Nous conseillons d’opter pour les sicav qui offrent un potentiel d’avenir et qui correspondent à votre propre profil de risque.


Le principal inconvénient du plan est son choix limité de produits (une vingtaine). Certes, la sélection renferme des produits intéressants comme p.ex. Carmignac Patrimoine, qui investit de manière internationale et diversifiée dans des actions et des obligations, avec un degré de risque neutre. Mais nous regrettons que Keytrade bank ne donne pas accès à la totalité de son offre de sicav.


Partagez cet article