Analyse
Les actions suisses se sont-elles à nouveau bien comportées en mai ? il y a 6 ans - mercredi 15 juin 2011

Le franc suisse est en vedette. Sa forme sert les intérêts des sicav d’actions suisses, après conversion en euro.

Mission accomplie

Les sicav d’actions suisses ont connu, elles, et c’est heureux, une trajectoire différente en mai. En moyenne elles ont gagné 4,2 %, ce qui les place dans le top du mois. SSgA Switzerland Index Equity Fund, une sicav qui se contente de copier l’indice boursier suisse, est le meilleur élève de la classe avec +5,3 %. Une prestation due au géant de l’alimentation Nestlé (+7,4 % après l’annonce de la reprise de Prometheus Labs et au groupe pharma Novartis (+11,7 % après l’annonce d’un chiffre d’affaires en hausse spectaculaire. Ces deux actions pèsent à elles seules un tiers du portefeuille de cette sicav.

A première vue, la performance de la bourse helvétique (+5,1 %) fait saliver. Attention quand même, l’excellente tenue du franc suisse fait écran. La devise suisse a gagné… 5,1 % en mai par rapport à l’euro. Elle bénéficie depuis quelque temps déjà de son statut de valeur refuge, les bonnes performances économiques du pays ont fait le reste.

Notre conseil

Les sicav d’actions suisses restent un placement intéressant au titre de diversification. Au centre d’une zone euro traversée par les intempéries financières que l’on sait, le petit pays montagnard fait office de roc au milieu de la tempête. Mais la forte hausse de la devise helvétique l’a rendue fort chère. Ce qui ne veut pas dire que son potentiel soit épuisé à court terme vu qu’elle est et reste une valeur refuge.

 

Partagez cet article