Analyse
Les actions américaines ont-elles réservé de bonnes surprises en juin ? il y a 6 ans - jeudi 14 juillet 2011

Ces douze derniers mois, les sicav d’actions américaines étaient un bon plan pour gagner de l’argent. Mais le mois dernier, la belle histoire s’est interrompue.

Matières premières

Les prestations économiques du pays de l’Oncle Sam déçoivent et bien évidemment Wall Street en a été affectée. Les sicav d’actions américaines ont en moyenne perdu 2,6 %. Une partie de ce recul est dû à celui du dollar par rapport à l’euro (-0,8 %). Ce sont les détenteurs de BNP P L1 Opportunities USA qui sont les plus à plaindre : - 3,7 %. Les gestionnaires de cette sicav investissent beaucoup dans le secteur des matières premières (environ la moitié du portefeuille) et c’est précisément là que ça a fait mal : Newmont Mining (-5 %), Barrick Gold (-6 %) et The Mosaic Company (engrais; -5,2 %) ont été sévèrement secouées.

Notre conseil

Même si l’évolution économique n’est pas des plus favorables aux Etats-Unis, les actions américaines n’en restent pas moins intéressantes du fait du dynamisme et de la compétitivité des entreprises. Nous restons donc positifs à l’égard de la Bourse de New York, qui n’est pas loin d’être bon marché et mérite une place dans tout portefeuille diversifié.

Vous avez le choix entre plusieurs sicav. Optez pour KBC Index United States, SSgA US Index Equity ou le tracker coté en Bourse iS-hares S&P 500 (Euronext Amsterdam, IE00B4L5ZD99, ticker: IACC). Ce tracker réinvestit automatiquement les dividendes qu’il encaisse, ce qui permet à ses détenteurs d’échapper au (double) précompte mobilier. Columbia Securities (Euronext Amsterdam, NL0000440709, COLUM) mérite aussi le détour. Cette sicav n’investit pas en valeurs financières, une stratégie qui nous semble justifiée tant le secteur peine à atteindre le niveau de transparence que l’on attend de lui.

Partagez cet article