Analyse
Sicav en janvier : euro en (légère) hausse, obligations en forme il y a 5 ans - mercredi 15 février 2012

Comme les Bourses d'actions, les marchés obligataires ont également été en forme en janvier.

Euro en (légère) hausse

Un constat marquant sur les marchés des changes en janvier aura été le gain de l'euro par rapport au dollar : + 0,8 %. Un gain favorisé par l'Italie et l'Espagne qui, le couteau sur la gorge, ont fourni les efforts budgétaires promis. La Grèce semble aussi proche d'un réaménagement de sa dette. Ajoutez-y les liquidités que la Banque centrale européenne a mises à disposition des banques, évitant ainsi une pénurie des crédits, et vous obtiendrez le terrain propice à une hausse de l'euro. La monnaie américaine reste sous-évaluée (plus de 10 %) mais nous ne nous attendons pas à des mouvements spectaculaires à court terme par rapport à l'euro, que ce soit à la hausse ou à la baisse.

 

Aucune devise n'a pu rivaliser le mois dernier avec les dollars australien et néo-zélandais. La demande pour les matières premières est repartie à la hausse, ce qui a clairement joué en faveur de ces devises. Nous les jugeons toutefois trop chères. N'y investissez plus.

 

Obligations en forme

Comme les Bourses d'actions, les marchés obligataires ont également été en forme en janvier. Une forme favorisée par la forte baisse des taux obligataires après l'arrivée sur les marchés obligataires d'une partie des liquidités injectées par la Banque centrale européenne. Le succès des émissions en Espagne et en Italie a ensuite fait le reste, alors que la France et le Fonds européen de stabilité financière (FESF) ont également pu se refinancer aisément à des conditions intéressantes malgré la perte de leur triple A.
Les sicav d'obligations internationales ont gagné en moyenne 2,1 %, avec une mention spéciale pour les sicav misant sur des devises exotiques, comme Templeton Global Bond A d (+ 4,4 %). Celle-ci abrite par exemple de nombreuses obligations en zloty polonais, plus que performantes le mois dernier (+ 7,8 %).

 

Les sicav d'obligations internationales restent intéressantes pour ceux qui souhaitent se constituer un portefeuille obligataire diversifié à travers un seul achat. Invesco Global Bond A d fait partie des sicav d'obligations internationales les mieux gérées et investit surtout dans des obligations d'Etats et apparentées, principalement outre-Atlantique.

 

Diversifiez

Nous conseillons également au niveau des placements à taux fixe de diversifier vos investissements. Notre préférence dans la zone euro va en premier lieu au compte d'épargne

 

En dehors de la zone euro, nous misons sur les obligations libellées dans des devises présentant encore un potentiel d'appréciation suffisant par rapport à l'euro et/ou des émissions d'économies aux finances saines.

 

Partagez cet article