Analyse
Fonds obligataire Oblisphere il y a 5 ans - mercredi 12 décembre 2012

L’offre de Fortuneo pour le nouveau fonds Objectif Oblisphere Emergente 2018, évoquant des rendements potentiellement élevés, est-elle intéressante ?

Le fonds contient une part importante de sociétés plutôt spéculatives, risquant de ne pas être en mesure d'honorer leurs engagements financiers sur une période de six ans.
Pareil risque n'est pas fait pour les investisseurs qui veulent sécuriser leurs avoirs.
Quant à ceux qui acceptent un certain risque, nous leur conseillons plutôt les
fonds d'actions investis sur les marchés émergents.

 

Caractéristiques

- Fonds géré par le groupe français Lazard Frères Gestion
- Investira dans des obligations de sociétés des pays émergents ou de sociétés européennes réalisant une part importante de leur chiffre d'affaires dans les régions émergentes.
- Fonds à durée de souscription limitée (vous ne pourrez plus souscrire au-delà du 19 décembre).
- Durée prévue de … 99 ans, mais la stratégie consistera à se transformer en un fonds monétaire après 6 ans.
- Fonds constitué exclusivement d'emprunts arrivant à échéance vers la fin 2018 ou suffisamment liquides pour pouvoir être vendus avant la fin du fonds.

 

Allocation

- L’argent sera investi dans 35 émetteurs différents.
Les gestionnaires ont procédé à une simulation début septembre et auraient surtout investi à ce moment-là dans des sociétés brésiliennes (env. 31 %), mexicaines (14 %) et indonésiennes (11 %). Le reste du portefeuille était constitué de sociétés d'Europe centrale et asiatiques de même que, comme déjà indiqué, de sociétés d'Europe occidentale.
Le portefeuille devrait ressembler plus ou moins à cela une fois la période de souscription clôturée et les obligations effectivement achetées.
- Le portefeuille abritera 70 % d'émetteurs au rating spéculatif (‘High Yield’ dans le jargon). Autrement dit, des sociétés à la solvabilité de qualité inférieure, assorties d'un rating inférieur à BBB-. L'objectif sera toutefois d'éviter que le rating moyen du portefeuille soit inférieur à BB. Les 30 % restants seront composés de sociétés assorties d'un rating investment grade (de AA+ à BBB-). Aucune société ne pourra cependant représenter plus de 4 % du portefeuille.
- Le fonds n'achètera que des émissions en euro et en dollar. Les positions en dollar seront couvertes.

 

Partagez cet article