Analyse
Indonésie : intéressant il y a 4 ans - vendredi 21 juin 2013

Celle qui était autrefois le mauvais élève de la classe économique est devenue un exemple.

La Bourse de djakarta est certes la deuxième plus chère de la région (après Manille), mais ce désavantage est compensé par la forte sous-évaluation de la devise locale, la roupie.
ACHETEZ pour le long terme.

 

L’Indonésie bénéficie d’une croissance forte (on peut tabler sur 6 % pour les années à venir) et d’une maîtrise de son inflation. Autres facteurs positifs, la vigueur de la croissance interne qui fait que le pays est moins dépendant que les autres des exportations et la modestie de sa dette publique : 23 % de son PIB.

 

Par contre, il est fort difficile pour les sociétés étrangères de prendre des participations dans les entreprises locales, si bien que c’est par ce dernier biais qu’il faut agir pour prendre part au succès de l’économie indonésienne.

Partagez cet article