Analyse
BKCP Core Fund et ING Core Fund il y a 3 ans - vendredi 17 janvier 2014

Ces deux sicav sont-elles vraiment les perles du moment, comme le laissent penser leurs gestionnaires ?

Non. Chez ING, nous préférons ING (L) Patrimonial Balanced. Une sicav parapluie qui n’affiche pas à proprement parler une stratégie flexible, mais qui est capable de tabler sur les opportunités du marché en ajustant le poids des actions et des obligations; ses frais annuels sont moins élevés et a fait ses preuves. Les clients de BKCP n’ont pas de telle alternative à portée de main mais rien ne les empêche d’aller chez BinckBank pour s’offrir la sicav flexible et rodée qu’est BL Global 50.

 

Marketing et succès

BKCP Core Fund et ING Core Fund sont présentées sur internet aux adresses bkcpcorefund.be et ingcorefund.be. Des sites très marketing, mais offrant aussi une documentation intéressante (prospectus, information essentielle pour l’investisseur, rapport annuel). Un déploiement de moyens qui semble porter ses fruits :
– l’avoir géré par BKCP Core Fund, lancée fin octobre, a rapidement gonflé pour atteindre en quelques mois 19 millions d’euros
– succès aussi pour ING Core Fund qui est en tête du hit-parade des ventes d’ING en Belgique et dont les avoirs ont été multipliés par onze en un an; le compteur est à 550 millions

Très semblables

Ces sicav sont très semblables :
– sicav mixtes investissant tant en actions qu’en obligations, à l’échelle internationale
– sicav parapluie, n’investissant pas directement en actions et en obligations, mais indirectement, via d’autres sicav spécialisées en actions et en obligations
– sicav investissant en fonds de tiers (en sicav de gestionnaires divers comme Franklin Templeton Investments et BlackRock)
– sicav flexibles, gérées activement (ne se braquant pas sur un indice de référence, essayant de jouer sur les opportunités, par exemple investir davantage en sicav d’actions si les Bourses vont monter et davantage en sicav d’obligations dans le cas contraire).

Jeunettes

Pourquoi investir dans ces jeunettes qui n’ont pas fait leurs preuves ? La sicav de BKCP n’a que quelques mois, celle d’ING un an. Il est impossible à ce stade de dire dans quelle mesure elles réaliseront leur ambitieuse stratégie de flexibilité. Mieux vaut patienter un peu avant de franchir le pas. Même si BKCP prétend que cette sicav est ‘une solution unique pour votre épargne en Belgique’, nous ne voyons pas en quoi. Ne cédez pas non plus au slogan selon lequel les frais de gestion annuels de BKCP Core Fund ne dépassent pas 0,2 %. Ce chiffre ne tient pas compte des frais de gestion annuels des sicav spécialisées rassemblées sous son parapluie. En fait, vous payez deux fois des frais de gestion.

 

Partagez cet article