Analyse
Fonds obligataires durables : lesquels choisir ? il y a 2 ans - mercredi 18 février 2015

Les fonds obligataires sont tous bien gérés.

Durabilité

18 fonds sur les 22 recensés investissent en emprunts d’Etat ou en obligations d’institutions internationales (comme la Banque mondiale). Quatre seulement ne s’intéressent qu’aux obligations d’entreprises. En pratique, les Etats sont classés comme suit : qualité des institutions, soins de santé, politique environnementale… Sans oublier leur adhésion aux conventions internationales en matière de droits de l’homme et d’environnement.

Offre

– Il existe des fonds chez Argenta (1), Belfius (5), BNP Paribas (2), ING (1), KBC (10), Petercam (2) et Triodos (1).
– Le gros de l’offre est constitué de fonds d’obligations d’Etat en euro comme Candriam Sustainable Euro Bonds, Parvest Sustainable Bond Euro et Triodos Sustainable Bond Fund.
– KBC Renta Canarenta (en dollar canadien), KBC Renta Decarenta (en couronne danoise) et KBC Renta Sekarenta (en couronne suédoise) sont les seuls fonds existant dans leur devise.

Qualité

Comme les portefeuilles de ces fonds ne sont que peu différents de celui de leurs équivalents non durables, leur qualité ne s’en écarte pas non plus.

Intéressant?

– KBC Renta Decarenta dis et KBC Renta Sekarenta dis méritent une place dans nos portefeuilles. Mais ces fonds spécialisés ne valent que pour ceux qui se constituent eux-mêmes un portefeuille diversifié.
– Si vous cherchez un fonds obligataire largement diversifié, optez pour Candriam Sustainable World Bonds dis. C’est le seul qui investit à l’international et ne mise pas que sur les obligations d’entreprise.

 

Partagez cet article