Analyse
Pourquoi pas de trackers chez Argenta ? il y a un an - jeudi 14 janvier 2016

En tant que client d’Argenta, vous pouvez accéder à un grand nombre de placements (actions, obligations, fonds), mais pas aux trackers. Pourquoi ?

Argenta constitue ainsi un cas à part dans le paysage bancaire belge et prive l’investisseur d’une alternative valable.
Nous ne sommes pas d’accord avec cette approche.

 

Argenta considère que les fonds cotés en Bourse (en anglais ETF pour Exchange Traded Fund) sont un « instrument complexe ». Pour cette raison, l’institution n’en permet pas la négociation, tant sur internet qu’en agence. Ses conseillers n’en assurent pas le suivi sous prétexte que les trackers ne sont pas adaptés au profil de l’investisseur.
Or, les ETF regroupent un grand nombre de fonds, certains sophistiqués, certes, mais d’autres beaucoup plus abordables. Pour nous, ils ont leur place dans tout portefeuille. S’il est vrai que certains doivent être évités, la plupart sont tout à fait corrects. Bon nombre possèdent d’ailleurs un passeport européen et suivent exactement les mêmes règles de répartition de portefeuille et de contrôle que les fonds non cotés (disponibles, notamment, chez Argenta).

Partagez cet article