Analyse
Montea publie des chiffres médiocres il y a 7 ans - mardi 19 avril 2011

Heureusement, le dividende est conforme aux prévisions.

CONSERVEZ en espérant que l’amélioration du taux d’occupation finira par se répercuter au niveau des bénéfices.

 

Le bénéfice 2010 s’est établi à 1,41 EUR contre 1,50 EUR attendu. En dépit de la hausse du taux d’occupation, le chiffre pour le 4e trimestre a été de 0,34 EUR seulement. Des chiffres médiocres qui reflètent selon nous les remaniements importants au niveau de la direction de la sicafi. Heureusement, le dividende est conforme aux prévisions et s’élèvera à 1,56 EUR net.
Grâce à de nouveaux contrats de location, le taux d’occupation est remonté à 96,8 %. La valeur du portefeuille (inchangé) a elle diminué de 0,8 % en un an avec un net contraste entre la partie belge (60,6 %), qui a reculé de 3,3 %, et la partie française (39,4 %), qui a progressé de 3,1 %.
Avec un taux d’endettement de 47,6 % au 31/12/10, Montea dispose d’une certaine marge de développement qu’elle compte mener à bien selon 3 axes : nouvelles acquisitions ; développement sur des sites existants ou construction sur des terrains déjà détenus ; et investissements dans des panneaux solaires, même si la sicafi arrive un peu tard vu la diminution prochaine des avantages fiscaux en Flandre.
Si la sicafi ne donne pas de prévisions quant à ses résultats, nous ramenons pour notre part notre prévision de bénéfice par action de 2,08 à 2,05 EUR pour 2011, mais la maintenons à 2,15 EUR pour 2012. Pour le dividende, nos prévisions sont respectivement de 1,62 et 1,66 EUR en 2012 et 2013. La prime varie entre 15 et 20 %, pour un rendement net de près de 6,5 %.

 

Cours au moment de l’analyse : 24,70 EUR

 

Partagez cet article