Analyse
KBC Ifima : une note à taux variable il y a 7 ans - lundi 26 avril 2010
KBC Ifima, le véhicule financier de KBC, émet une nouvelle note subordonnée d'une durée de cinq ans.

KBC Ifima émet une nouvelle note subordonnée d’une durée de cinq ans (code ISIN : XS0501097637). Particularité: les coupons seront variables, dans une fourchette comprise entre 3,20 % et 6 % brut. La période de souscription s’étend jusqu’au 5 mai, sauf clôture anticipée. Le prix d’émission est de 100 %. Nous ne souscririons pas.

Des coupons variables
· L’intérêt annuel dépendra plus précisément du taux interbancaire à 5 ans en euro. Ce taux oscille actuellement autour de 2,40 %. Le premier coupon sera donc égal au minimum prévu, 3,20 % brut. Dans le pire des cas, si les taux devaient rester faibles, la note offrira donc un rendement brut de 3,20 % (2,72 % net). A l’inverse, si les coupons ultérieurs devaient atteindre le plafond (6 %), la note affichera un rendement brut de 5,38 % (4,58 % net).
· Ne soyez toutefois pas aveuglés par cette rémunération maximale. On s’attend certes à ce que les taux grimpent, mais pas au point d’atteindre 6 %. En effet, nous pensons que la croissance européenne restera molle encore un certain temps. Sauf nouvelle crise bancaire ou sursaut structurel de l’inflation (peu vraisemblable en Europe), on ne devrait pas assister à une forte remontée des taux.
· L’assurance de recevoir un coupon minimum de 3,20 % pourrait néanmoins paraître attrayante, alors que la plupart des bons de caisse et comptes à terme à cinq ans offrent moins. Rappelons cependant que vous courez un risque supplémentaire dans la mesure où il s’agit d’une obligation subordonnée. En cas de faillite de l’émetteur, vous serez parmi les derniers créanciers à être remboursés. Il est donc normal que KBC Ifima propose une rémunération supérieure. Est-elle néanmoins suffisante ? Pour le savoir, comparons avec un autre emprunt de même durée que KBC Ifima propose en ce moment, mais assorti cette fois de coupons fixes de 4,05 % brut (pour un prix d’émission de 100,59 %). Dans la mesure où la note à coupons variables offrira la première année un coupon de 3,20 % seulement, les coupons ultérieurs devront d’après nos calculs atteindre au moins 4,12 % pour égaler le rendement de l’emprunt à taux fixe. Concrètement, les taux à cinq ans devraient donc rapidement bondir de 2,40 % (leur niveau actuel) à plus de 4 %. Ce qui nous paraît aussi peu probable.

Ne souscrivez pas
KBC Ifima met en avant la possibilité d’obtenir des coupons élevés. Mais ce scénario est peu probable selon nous. Il a aussi un prix, celui d’un faible rendement au départ. Aussi nous ne souscririons pas. Compte tenu par ailleurs des risques encore associés au secteur bancaire, nous préférons rester à l’écart des obligations de type subordonné.

Partagez cet article