Analyse
Nouvelle vague de bons d'Etat il y a 7 ans - mardi 25 mai 2010

La prochaine émission de bons d'Etat se déroulera le 4 juin. Le prix d'émission est à présent connu.

La période de souscription s’étendra du mercredi 26 mai au jeudi 3 juin inclus. Deux bons d’Etat seront proposés :
– le bon d’une durée de cinq ans (ISIN : BE3871225525) offrira un coupon annuel de 2,20 % brut. Compte tenu du prix d'émission (101 %) et du précompte mobilier (actuellement 15 %), le rendement annuel net s'établit à 1,66 % ;
– le bon d’une durée de huit ans (ISIN : BE3871226531) offrira un coupon brut de 3 %. Compte tenu du prix d'émission (101,50 %) et du précompte mobilier, le rendement annuel net s'élève à 2,34 %.

Faut-il souscrire ?
Les taux proposés sont encore un peu plus faibles qu’en mars dernier (2,13 % net pour le bon à cinq ans et 2,76 % net pour le bon à huit ans). Les taux obligataires ont en effet encore légèrement reflué entre-temps. Il n’en reste pas moins qu’il s’agit de conditions bien maigres. D’habitude, nous vous dirions d’emblée que c’est le prix de la sécurité, le risque de faillite de l’Etat belge étant quasiment nul. Mais les récents événements ont démontré que même cette sécurité pouvait être remise en cause. Il est toutefois très peu probable que l’Etat belge n’honore plus au cours des prochaines années ses remboursements. D’ailleurs, le niveau actuel des taux indique qu’on est encore très loin de ce scénario catastrophe. Les bons d’Etat restent donc une valeur sûre. Mais à cause des taux faibles proposés, nous n’y souscririons pas. En bloquant votre argent pendant cinq ans ou huit ans, vous risquez d’être impuissant si les taux sur les marchés devaient remonter entre-temps. Surtout si cette hausse est la conséquence d’une inflation plus soutenue qu’aujourd’hui. La faible rémunération des bons d’Etat ne compenserait plus dans ce cas la perte de pouvoir d’achat induite par l’inflation. C’est la raison pour laquelle nous préconisons encore et toujours un bon compte d’épargne. Même si les taux sont faibles aussi pour ce produit, ils augmenteront plus rapidement en cas de hausse des taux sur les marchés. Rappelons enfin pour ceux qui veulent à tout prix un placement à taux fixe que certains bons de caisse et comptes à terme offrent davantage que les bons d’Etat.

Comment souscrire aux bons d'Etat?

Partagez cet article