Analyse
Nouvelles émissions il y a 7 ans - lundi 13 septembre 2010

Nous n’avons relevé aucun emprunt digne d’achat parmi les nouveautés de la semaine. Soit le rendement est trop faible, soit la durée est trop longue.

Trop longue durée

Trois emprunts en euro de longue durée vous sont proposés cette semaine. Le premier, émis par la Banque européenne d’investissement (BEI), offre un rendement net 2,20 % sur une période de neuf ans. Le deuxième, émis par Commerzbank, la deuxième plus grande banque d’Allemagne, propose 3,42 % net sur dix ans. Le troisième, enfin, est émis par Total Capital et propose, sur une durée pourtant plus longue (douze ans), un rendement moindre que celui de Commerzbank : 2,72 % net. Ces différences sont dues au niveau de risque. L’émission la plus risquée est celle de Commerzbank. Le secteur bancaire allemand n’est en effet pas au mieux de sa forme et d’importantes augmentations de capital, voire même des injections de liquidités, sont à prévoir. Total Capital, le bras financier du groupe pétrolier Total, lui, n’a aucun souci à se faire. La société est suffisamment capitalisée et dispose d’un cash flow sain et solide. Cependant, l’ombre jetée sur le secteur par les déboires de BP fait en sorte que le rendement exigé est supérieur à celui de l’émission de la BEI, une institution supranationale qui bénéficie d’une excellente qualité de crédit. Ces trois émissions ne sont pas intéressantes en raison de leur durée. Le rendement proposé ne compense en effet pas suffisamment le fait que vous bloquiez votre argent pendant 9, 10 ou 12 ans.



Rendement trop faible

Au menu de la semaine, également, deux émissions en euro de plus courte durée. GE Capital Euro Funding émet une obligation à cinq ans, au rendement net de 2,53 %, tandis que BNP Paribas propose un emprunt à six ans, au rendement net de 2,33 %. Le bras financier de General Electric a été fort malmené ces dernières années, ce qui explique le rendement un rien plus élevé. BNP Paribas, de son côté, est une des banques les plus solides d’Europe.
Si ces emprunts ne nous séduisent pas, c’est en raison de leur rendement. Les meilleurs comptes d’épargne délivrent en effet à peu près la même rémunération, tout en offrant davantage de flexibilité et de sécurité.

 

Pour choisir une obligation, cliquez ici.

Partagez cet article