Analyse
Bons d'Etat : le prix d'émission est connu il y a 7 ans - mercredi 24 novembre 2010

Le bon d'Etat à cinq ans sera émis au pair (100 %), celui à huit ans bénéficiera d’une petite décote avec un prix d’émission de 99,75 %.

 

Prix

Le prix d'émission des nouveaux bons d'Etat, dont la période de souscription s’étend du jeudi 25 novembre au vendredi 3 décembre inclus, a été annoncé :
- le bon d’une durée de cinq ans (ISIN: BE3871229568), qui offrira chaque année un coupon brut de 2,35 %, sera émis au prix de 100 %. Le rendement net après déduction du précompte mobilier (actuellement 15%) s’élèvera à 2%.
- le bon d’une durée de huit ans (ISIN: BE3871230574), qui offrira un coupon brut de 3 %, sera émis au prix de 99,75 %. Pour chaque coupure de 1 000 EUR, il vous en coûtera 997,50 EUR. Compte tenu de ce prix et du précompte mobilier, le rendement net s'élèvera à 2,58 %.



Pas le plus opportun

Malgré un coupon en hausse par rapport à la précédente émission, les rendements demeurent faibles pour immobiliser votre argent pendant cinq ou huit ans. Nous ne souscririons donc pas à cette émission de bons d’Etat

 

Dans le contexte actuel, nous privilégions la flexibilité d’un bon compte d’épargne qui vous permet de réagir plus efficacement en cas de remontée des taux d’intérêt.
De la sorte, votre épargne bénéficie plus rapidement des nouvelles conditions de rémunération en vigueur si les taux venaient à monter. Contrairement aux bons d’Etat, vous ne devez en effet pas attendre une échéance quelconque pour profiter de taux plus élevés (sauf pour l’octroi de la prime de fidélité acquise, rappelons-le, par période de 12 mois).
En outre, vous pouvez plus facilement  (c.à.d; avec une pénalité financière beaucoup plus réduite voire sans pénalité  si vous faites attention aux dates d’octroi de la prime de fidélité) vous orienter vers des placements devenus  plus rentables.

 

Rappelons enfin à ceux qui veulent à tout prix un placement à taux fixe que certains bons de caisse et comptes à terme offrent davantage que les bons d’Etat. En optant pour les plus généreux d'entre eux, vous bénéficierez d'un surcroît de rendement de près d'1 % sur base annuelle. Et ces placements bénéficient par ailleurs du système de protection des dépôts (à concurrence de 100 000 EUR  par personne et par banque).

Partagez cet article