Analyse
Obligations en dollar canadien : n’achetez plus il y a 7 ans - vendredi 15 avril 2011

Nous vous avons récemment communiqué que nous n'étions  plus acheteurs des obligations en dollar canadien. Pourquoi ? Et faut-il conserver ses obligations dans cette devise ou les vendre ?

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !