Analyse
Après les récents plongeons, quelle stratégie adopter ? il y a 6 ans - lundi 8 août 2011

Nos conseils pour vos obligations.

 

Les rachats d’obligations décidés par la BCE ce dimanche ont eu un impact positif sur les marchés. Ce lundi, les taux espagnols et italiens se détendaient de manière significative, faisant remonter les prix des obligations des pays européens les plus en difficultés.

 

Notre stratégie en matière obligataire reste identique. Restez prudents et privilégiez des émetteurs souverains aux finances saines. Les émissions en dollar canadien, en couronne suédoise, en couronne danoise restent intéressantes et pourraient séduire plus encore, maintenant que les Etats-Unis ont perdu leur notation AAA.
Utilisez notre sélecteur d'obligations.

Vous pouvez aussi y investir au travers de sicav obligataires, à trouver aussi via notre sélecteur de sicav.

Parmi les sicav obligataires dans les devises que nous conseillons, nos préférées sont :


KBC Renta Decarenta

KBC Renta Sekarenta

KBC Renta Canarenta

Nous évitons par contre le franc suisse. Malgré son statut de valeur refuge, il est à présent surévalué de plus 30 % face à l’euro. Nous ne conseillons plus d’en acheter. Restez à l’écart de l’obligataire américain. Les taux, toujours trop faibles, risquent maintenant de remonter un peu plus vite que prévu et la sous-évaluation du dollar par rapport à l’euro risque de persister plus longtemps qu’escompté.

 

Pour vos placements en euro, vu la probabilité d’une remontée des taux, privilégiez les comptes d’épargne. Les meilleurs comptes d’épargne offrent aujourd’hui un rendement de 2,3 % (prime de fidélité comprise). Cela ne couvre même pas le niveau actuel de l’inflation mais c’est le prix à payer pour la sécurité !

 

 

Partagez cet article