Analyse
Nouvelle vague de Bons d’Etat il y a 6 ans - mercredi 24 août 2011

 

La période de souscription s’étend du jeudi 25 août au vendredi 2 septembre inclus.

Types

A nouveau, trois types de bons vous seront proposés :
– un bon d’une durée de trois ans (ISIN : BE3871237645), offrant coupon brut annuel de 2,35 %
– un bon d’une durée de cinq ans (ISIN : BE3871238650), offrant coupon brut annuel de 3 %
– un bon d’une durée de huit ans (ISIN : BE387123966), offrant coupon brut annuel de 3,50 %.

 

Prix

Le prix d’émission des trois bons a été fixé à 100,25 %. Ce qui signifie que pour chaque coupure de 1 000 euros par exemple, vous devrez en réalité débourser un peu plus (1 002,50 euros). Bon à savoir, la coupure minimale s’élève à 200 euros.

 

Rendement

Compte tenu du prix d’émission et du précompte mobilier actuellement en vigueur (15 %), le rendement net s’élèvera finalement à :
– 1,91 % pour le bon à trois ans
– 2,50 % pour le bon à cinq ans
– 2,94 % pour le bon à huit ans
Attention, si le projet de faire passer le précompte à 20 % passait la rampe, le rendement net diminuerait en conséquence, à respectivement 1,79 %, 2,35 % et 2,76 %.

 

Souscrire ou pas ?

Le rendement offert a été revu à la baisse par rapport à la dernière émission en juin. L’Etat semble profiter opportunément de la baisse toute récente des taux obligataires belges. Ce qui, il faut bien l’admettre, ne fait pas l’affaire des épargnants. Le rendement net ne dépasse ainsi pas celui des meilleurs comptes d’épargne sauf pour le bon à huit ans, où il est à peine supérieur. Ceci alors que vous devez bloquer votre argent pendant plusieurs années. Avec le risque de ne pouvoir l’investir correctement ailleurs si les taux sur les marchés devaient remonter entre-temps.

 

Le rendement affiché est d’autant moins intéressant que les banques proposent des conditions plus intéressantes. Chez OBK, vous pouvez ainsi souscrire à un compte à terme offrant un rendement brut de 4 %, soit un rendement net de 3,40 % ou 3,20 % selon que le précompte s’élèvera à 15 ou 20 %. Si vous souhaitez un placement à taux fixe, privilégiez cette option. Pour rappel, vos avoirs en comptes à terme bénéficient aussi de la protection du système de garantie des dépôts, à concurrence de 100 000 euros par personne et par banque. Si vous êtes intéressé, n’y placez toutefois qu’une petite partie de vos économies car de façon générale, nous préconisons toujours un bon compte d’épargne. Même si les taux d’intérêt proposés sont relativement faibles, leur souplesse vous permettra de vous orienter plus facilement vers d’autres produits lorsque les taux repartiront à la hausse.

 

Les alternatives de placements sûrs :

Comptes d’épargne

Bons de caisse

Comptes à terme

 

Vous êtes malgré tout un fan absolu des bons d’Etat ?

Comment souscrire ?

 

Partagez cet article