Analyse
Nouveaux bons d'Etat il y a 5 ans - mardi 21 février 2012

Ne souscrivez pas.

 

L'Etat belge propose deux nouveaux bons d'Etat aux particuliers, l'un d'une durée de cinq ans, l'autre de huit ans. Ces deux bons d'Etat seront émis à 100 % de leur valeur nominale.

Le bon d'une durée de cinq ans (code ISIN: BE3871243700) offrira un coupon brut de 2,35 %. Compte tenu du précompte mobilier actuellement en vigueur (21 %), le rendement net s'élèvera à 1,86 %.


Le bon d'une durée de huit ans (code ISIN: BE3871244716) offrira un coupon brut de 3,10 %, soit un rendement net de 2,45 %.

La période de souscription court du jeudi 23 février au vendredi 2 mars inclus.

 

Les conditions offertes sur ces nouveaux bons sont beaucoup plus faibles que lors de la campagne de décembre 2011 (entre-temps les taux auxquels se finance l'Etat belge se sont fortement repliés). Pour l'investisseur, ces nouveaux bons d'Etat ne sont dès lors pas intéressants. D'une part, on obtient aujourd'hui le même rendement avec un bon compte d'épargne, sans qu'on soit tenu de bloquer son argent pendant plusieurs années. D'autre part, pour l'épargnant qui veut la sécurité d'un placement à taux fixe, les bons de caisse et les comptes à terme des banques proposent bien davantage. A cinq ans, NIBC Direct propose ainsi un compte à terme offrant 4 % brut, soit 3,16 % net, avec une protection du système de garantie des dépôts néerlandais, à concurrence de 100 000 euros par personne (et par banque).

 

Choisissez un compte d'épargne.

Les meilleurs bons de caisse.

Les meilleurs comptes à terme.


Partagez cet article