Analyse
Nouvelle obligation de Peugeot : 5,07 % net à 5 ans il y a 4 ans - vendredi 1 mars 2013

Le constructeur automobile français Peugeot propose une nouvelle obligation en euro. Le coupon est élevé : 7,375 % brut. Cela témoigne du risque élevé du constructeur. Faut-il souscrire ?

SOUSCRIVEZ
à titre de diversification
et si vous acceptez un risque élevé

 

Mauvaise passe

Peugeot traverse une mauvaise passe. En témoignent les importantes dépréciations d’actifs qui ont fait plonger les résultats 2012 dans le rouge. La baisse durable du marché automobile européen limite ses capacités de rebond.

 

Mais si les marges du groupe resteront faibles à moyen terme, le niveau de cash reste élevé et l’endettement sous contrôle. En cas de durcissement des conditions, l’Etat français pourrait en dernier ressort venir soutenir le groupe.

 

Notre conseil

Selon nous, il y a de bonnes chances que Peugeot puisse faire face à ses obligations de remboursement dans les cinq années qui viennent. Le risque est néanmoins à la mesure du rendement. Aussi, n’achetez qu’en complément de la partie risquée de votre portefeuille (ce n’est pas un placement défensif). Veillez par ailleurs à ce que le poids de Peugeot ne représente pas davantage que 5 % de votre portefeuille.

 

Caractéristiques de l’emprunt

Emetteur : Peugeot
Code ISIN : FR0011439975
Devise : Euro
Coupon brut : 7,375 % (soumis au précompte mobilier de 25 %)
Prix d’achat (frais compris) : 102 % (susceptible d’évoluer)
Date de paiement : 06/03/2013
Echéance : 06/03/2018 (5 ans)
Coupure minimale : 1 000 EUR
Risque : élevé
Rendement net : 5,07 % net (susceptible d’évoluer en fonction du prix d’achat)

Notre sélecteur d’obligations

 

Partagez cet article