Analyse
Banimmo échange ses obligations il y a 4 ans - mardi 14 mai 2013

L’échéance du nouveau titre est fixée au 30 mai 2018.

Si vous détenez cette obligation, vous pouvez accepter l’offre d’échange.

 

En juin 2010, la société immobilière Banimmo, qui achète des actifs immobiliers sous-évalués ou délabrés et les rafraîchit dans le but de les louer, avant de les revendre avec plus-value quelques années plus tard, avait émis une obligation échéant en juin 2015 et offrant un coupon annuel brut de 5,15 %. Banimmo propose à présent aux détenteurs de cette obligation de l’échanger contre une nouvelle, dont l’échéance est fixée au 30 mai 2018 et dont le coupon est légèrement plus élevé : 5,20 % brut, soit 3,90 % net après retenue du précompte mobilier de 25 %.

 

Banimmo n’est pas un émetteur de la meilleure qualité qui soit, compte tenu d’un endettement déjà assez élevé. Points positifs, par contre : les revenus locatifs et les plus-values suffiront, selon toute vraisemblance, à couvrir les frais de fonctionnement et les charges financières. La valeur des bâtiments couvre en outre largement les dettes.

 

Nous avions conseillé à l’époque l’obligation aux épargnants qui, par souci de diversification, étaient disposés à investir dans des emprunts de moindre qualité. Si vous aviez acheté cette obligation, vous pouvez accepter l’offre d’échange. Le risque est toujours bien présent, mais si vous pouvez le supporter, vous bénéficierez un peu plus longtemps d’un rendement plus élevé. Informez votre banque de votre choix au plus tard ce mercredi 16/05. Attention, vu le faible volume de transactions sur ce type d’obligations habituellement, elle pourra difficilement être remboursée avant la date d’échéance.

Partagez cet article