Analyse
Faut-il acheter l’obligation de Coca-Cola en USD à 2,2% brut ? il y a 4 mois - mardi 20 juin 2017
Cet emprunt émis fin mai est disponible sur le marché secondaire.

Un coupon supérieur à 2% attire l’attention dans la période actuelle de faibles taux.
Mais la cherté du dollar, et le risque qu’il baisse encore par rapport à l’euro, rendent au final cette obligation peu intéressante.
N’ACHETEZ PAS.

Caractéristiques de l’obligation

L’obligation de Coca-Cola (code ISIN : US191216CF57), d’une durée de cinq ans (échéance le 25/05/2022), offre un coupon brut de 2,2% et est disponible en coupures de 2 000 USD. Elle peut être achetée sur le marché secondaire (= marché où se négocient les obligations existantes) au prix actuel de 101,25%, frais d’achat compris.
Compte tenu de ce prix, légèrement supérieur à ce qui sera remboursé à l’échéance (100%), compte tenu aussi du précompte mobilier retenu sur les intérêts (30%), le rendement net s’établit à 1,27%.

Rendement insuffisant

Coca-Cola compte parmi les entreprises les plus solides au monde. Elle profite à ce titre d’une excellente solvabilité financière (AA-). Le risque de faillite est quasi nul.
Par contre, nous jugeons le rendement de 1,27% trop faible.
Nous sommes d’avis que le dollar est cher par rapport à l’euro, et qu’en conséquence, le rendement de cette obligation ne parviendra pas à compenser un éventuel recul du dollar.
A cela s’ajoute le fait que la hausse attendue des taux aux Etats-Unis (la Fed vient encore de remonter ses taux directeurs) conduira les emprunteurs à proposer de meilleures conditions dans les prochains mois. Même si les taux des obligations en dollar sont supérieurs à ceux des obligations de la zone euro, notre avis est donc de rester à l’écart.

Partagez cet article