IBA

BE0003766806
13,33 EUR 13/12/2019 00:00 Bruxelles
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
10,87 17,78  52 semaines min max
-7,86 % Rendement sur 1 an
0,00 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    IBA confirme sa prévision de bénéfice il y a 7 mois - lundi 13 mai 2019
    Les ventes de protonthérapie ne sont cependant guère en forme.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le résultat d’IBA est sans surprise il y a 8 mois - mardi 26 mars 2019
    Le groupe reste en perte.

    L’action est chère.
    VENDEZ.

    Après son dernier profit warning voici un mois, IBA a publié des résultats 2018 sans surprise. Plom-bé par le recul des ventes de 18,3% en protonthérapie, le bénéfice opérationnel reste malgré tout dans le vert (hors exceptionnel !) et la perte par action atteint 0,15 EUR comme nous nous y attendions.
    Les discussions pour la vente de la division Dosimétrie (bénéficiaire) sont toujours en cours et on devrait en savoir plus dans le courant du deuxième trimestre. En attendant, IBA ne se risque pas à des prévisions pour 2019.

    Cours au moment de l’analyse : 12,99 EUR

    IBA est un fabricant belge d’accélérateurs de particules à usage médical et industriel, focalisé sur le diagnostic et le traitement du cancer. Son fer de lance est la protonthérapie, la forme de radiothérapie la plus avancée à ce jour. Il y occupe ±50% du marché mondial et y réalise 60% de ses ventes (il réalise en outre 20% de ses ventes dans la dosimétrie). Le potentiel de la protonthérapie est clairement en train de se matérialiser, grâce à la commercialisation de solutions plus petites (donc moins coûteuses pour les clients), grâce au support croissant des radiothérapeutes, et grâce au bon niveau de remboursement des patients Mais, malgré les économie d’échelle et le poids croissant des services de maintenance, les marges de l’activité risquent de souffrir de la concurrence.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le résultat 2018 d’IBA sera encore dans le rouge il y a 9 mois - mercredi 27 février 2019
    Le cours n’a pas trop mal réagi à l’annonce. Il a même rebondi depuis.

    Mais ce n’est pas justifié vu la faible visibilité sur la rentabilité future et la valorisation élevée de l’action.
    VENDEZ.

    Le résultat 2018 sera publié le 21/3 mais IBA confirme nos craintes : l’exercice aura essuyé une perte de quelques millions (0,15 EUR par action selon nous). Il y a néanmoins du progrès. Grâce aux réductions de coûts (15 millions) et à de bonnes ventes d’accélérateurs de particules (hors protonthérapie), le 2nd semestre a clôturé dans le vert. C’est aussi le cas du bénéfice opérationnel hors éléments non récurrents de l’ensemble de 2018. Toutefois, la visibilité ne s’améliore pas pour la protonthérapie (moteur de croissance). Le marché ne se remet pas, la concurrence (e.a.Varian) risque de faire pression sur les prix et les difficultés de financement des clients font traîner les négociations. Alors qu’en 2016, IBA avait signé 12 contrats, il n’en a signé que 3 en 2017 et 7 en 2018 (dont 3 avec un seul client, en attente de financement). IBA est sauvé par la solidité du bilan (pas de dettes). Il devrait être bénéficiaire s’il parvient à finaliser 5-6 contrats par an. Mais sa valeur comptable est d’à peine 3,30 EUR par action, aucun rapide dividende n’est à espérer et le bénéfice 2019 ne devrait pas dépasser 0,25 EUR par action. Le cours est dès lors trop élevé, face au risque de déceptions. 

    Cours au moment de l'analyse: 12,84 EUR

    IBA est un fabricant belge d’accélérateurs de particules à usage médical et industriel, focalisé sur le diagnostic et le traitement du cancer. Son fer de lance est la protonthérapie, la forme de radiothérapie la plus avancée à ce jour. Il y occupe ±50% du marché mondial et y réalise 60% de ses ventes (il réalise en outre 20% de ses ventes dans la dosimétrie). Le potentiel de la protonthérapie est clairement en train de se matérialiser, grâce à la commercialisation de solutions plus petites (donc moins coûteuses pour les clients), grâce au support croissant des radiothérapeutes, et grâce au bon niveau de remboursement des patients Mais, malgré les économie d’échelle et le poids croissant des services de maintenance, les marges de l’activité risquent de souffrir de la concurrence.

    Partagez cet article

  • Analyse
    IBA : un rapport du KCE jette sur le doute sur la supériorité de la protonthérapie il y a 11 mois - jeudi 24 janvier 2019
    Et les perspectives de la société ne sont toujours pas rassurantes.

    Le KCE (Centre fédéral d’expertise des soins de santé) ne peut pas confirmer la supériorité de la protonthérapie sur la radiothérapie conventionnelle pour divers cancers. Au-delà de l’effet d’annonce, les perspectives d’IBA ne sont pas rassurantes. Et le cours est toujours au moins 2,5 fois plus élevé que la valeur comptable.
    VENDEZ.

    Le KCE a été chargé par l’Inami de juger du surplus d’efficacité de la protonthérapie sur la radiothérapie, pour divers cancers, pour voir dans quelle mesure la politique de remboursement peut être étendue. Le KCE répond qu’il est trop tôt pour conclure (pas surprenant vu que les résultats de premières grandes études à ce sujet ne sont pas attendus avant 2027) et conseille de ne rien changer au système actuel (rembourser au cas par cas). Les plus critiques y voient une aubaine pour refuser aisément le remboursement d’une technique 2,5 fois plus chère que la radiothérapie conventionnelle ! Mais au-delà des polémiques, nous conseillons toujours d’éviter l’action IBA. Car son marché ne se reprend pas, vu les difficultés de financement des clients. Les contrats négociés tardent à se concrétiser (2 signatures au second semestre contre 5 au premier; 3 des 5 contrats signés au premier semestre toujours en attente de financement). Et même si le groupe a réduit ses coûts, nous craignons que l’objectif 2018 (résultat à l’équilibre) ne soit pas atteint; le risque d’un nouvel avertissement sur résultats en 2019 s’accroît.

    Cours au moment de l'analyse : 10,55 EUR

    IBA est un fabricant belge d’accélérateurs de particules à usage médical et industriel, focalisé sur le diagnostic et le traitement du cancer. Son fer de lance est la protonthérapie, la forme de radiothérapie la plus avancée à ce jour. Il y occupe ±50% du marché mondial et y réalise 60% de ses ventes (il réalise en outre 20% de ses ventes dans la dosimétrie). Le potentiel de la protonthérapie est clairement en train de se matérialiser, grâce à la commercialisation de solutions plus petites (donc moins coûteuses pour les clients), grâce au support croissant des radiothérapeutes, et grâce au bon niveau de remboursement des patients Mais, malgré les économie d’échelle et le poids croissant des services de maintenance, les marges de l’activité risquent de souffrir de la concurrence.

    Partagez cet article

  • Analyse
    IBA vise toujours le bénéfice pour 2018 il y a un an - lundi 19 novembre 2018
    Le groupe a confirmé cet objectif.

    L’action reste cependant chère.
    VENDEZ.

    IBA a réitéré son objectif d’enregistrer des bénéfices pour l’exercice en cours. Le rebond du marché de la protonthérapie semble enfin se préciser, au vu des quelques bonnes nouvelles en provenance de Chine et des Etats-Unis. Mais la concurrence sur le marché nous inquiète et menace la rentabilité du groupe.

    Cours au moment de l’analyse : 15,12 EUR

    IBA est un fabricant belge d’accélérateurs de particules à usage médical et industriel, focalisé sur le diagnostic et le traitement du cancer. Son fer de lance est la protonthérapie, la forme de radiothérapie la plus avancée à ce jour. Il y occupe ±50% du marché mondial et y réalise 60% de ses ventes (il réalise en outre 20% de ses ventes dans la dosimétrie). Le potentiel de la protonthérapie est clairement en train de se matérialiser, grâce à la commercialisation de solutions plus petites (donc moins coûteuses pour les clients), grâce au support croissant des radiothérapeutes, et grâce au bon niveau de remboursement des patients Mais, malgré les économie d’échelle et le poids croissant des services de maintenance, les marges de l’activité risquent de souffrir de la concurrence.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 17,78 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 10,87 EUR
Code ISIN BE0003766806
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 1,04
Volatilité 45,37 %
Nombre d'actions existantes 30.122.510
Capitalisation boursière (en milliards) 0,40 EUR
Secteur Santé et pharmacie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 653 EUR
Score corporate governance 4
Pays Belgique

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 (e) 2016
Dividende 0,00 0,00 0,00 0,20
Bénéfice courant 0,25 -0,15 -1,34 0,85
Bénéfice net 0,25 -0,15 -1,34 0,85
Cash flow courant 0,52 0,12 -1,11 1,02
Cash flow net 0,52 0,12 -1,11 1,02
EBIT 0,45 -0,03 -0,56 1,01
EBITDA 0,72 0,20 -0,33 1,18
Valeur comptable 3,69 3,44 3,65 4,77
Valeur comptable tangible 3,69 3,44 3,52 4,64

Performance (en euros)

IBA Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -15,44 % 4,38 % 4,46 %
Rendement sur 6 mois -3,85 % 7,33 % 12,04 %
Rendement sur 1 an -7,86 % 16,45 % 22,19 %
Rendement annuel moyen sur 5 ans 0,06 % 4,28 % 12,15 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 (e) 2016 2015
Pay out - - 35,32 % 67,17 %
Current ratio - - 1,59 1,57
Return on equity - - 17,24 % 49,94 %
Total return on equity - - 17,24 % 49,94 %
Marge brute - - 42,14 % 42,04 %
Marge nette - - 7,43 % 22,63 %
Marge EBIT - - 8,85 % 22,96 %
Marge EBITDA - - 10,35 % 23,05 %
Taux d'imposition - - 12,08 % 6,04 %
Gearing - - -31,51 -40,84
Fonds propres/total du bilan - - 37,24 % 30,99 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 0,00 % 0,00 %
Cours/bénéfice courant 53,00 -
Cours/cash flow courant 25,48 110,42
Cours/valeur comptable 3,59 3,85
Cours/valeur comptable tangible 3,59 3,85
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,02 % -

(E) : estimation

;