News

Pour les SIR majoritairement actives dans l’immobilier lié à la santé, le précompte n’est que de 15%

il y a 8 jours - mardi 6 novembre 2018
Pourquoi ? Et ces SIR sont-elles dès lors plus intéressantes ?

Non. Leur rendement de dividende n’est pas supérieur à celui des SIR d’autres segments et nous n’en conseillons pas l’achat.
Pour tous nos conseils relatifs aux SIR, utilisez notre sélecteur.

Un régime fiscal favorable

Ces dernières années, le précompte mobilier belge a été progressivement relevé à 30%, et les mesures d’exception réservées à certaines SIR ont été supprimées. Du coup, certains ont craint que les SIR investies dans les soins de santé ne relèvent à la longue leurs loyers et fassent ainsi passer indirectement la hausse du précompte mobilier sur les résidents des centres de soins. Le prospectus de la SIR Care Property Invest mentionne ainsi clairement qu’en cas d’augmentation du précompte mobilier sur le dividende, les loyers pourront être augmentés dans la même proportion. Le hic, c’est que beaucoup de PME et d’ASBL publiques sont elles-mêmes locataires de Care Property Invest.
Pris entre le marteau et l’enclume, le gouvernement a donc préféré instaurer un précompte mobilier réduit de 15% pour les SIR investies à hauteur de minimum 60% dans les soins de santé dans l’Espace Economique Européen.

(Fiscalement) intéressant ?

Notre pays compte 17 sociétés immobilières réglementées, parmi lesquelles trois sont principalement actives dans les soins de santé (résidences services et maisons de repos). Avec des taux d’investissement de respectivement 84 et 100%, Aedifica et Care Property Invest bénéficient du régime fiscal avantageux. Ce n’est pas le cas de Cofinimmo, qui n’investit dans les soins de santé que pour un peu plus de 49%. D’une manière générale, ce type d’immobilier se porte bien. Il se caractérise par des taux d’occupation élevés et stables, combinés à un rendement relativement attrayant. Mais les valorisations des trois SIR sont plutôt élevées, et malgré le régime fiscal avantageux, leur rendement de dividende n’est pas supérieur à celui des SIR d’autres segments immobiliers. A l’heure actuelle, aucune ne mérite un conseil d’achat. Par contre, les perspectives sont suffisamment attrayantes que pour conserver vos actions Aedifica et/ou Care Property Invest.

Partagez cet article