Pfizer

US7170811035
Alertes
Ajouter au portefeuille
43,93 USD 16/10/2018 22:03 New York
0,81 USD (1,88 %) Variation depuis la dernière clôture
33,63 45,47  52 semaines min max
29,00 % Rendement sur 1 an
3,10 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Pfizer se réorganise il y a 3 mois - lundi 16 juillet 2018

    Et le labo reporte à plus tard ses hausses de prix.

     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Les ventes de Pfizer sont pénalisées par la concurrence des génériques il y a 3 mois - mardi 26 juin 2018
    Et le labo n’arrive pas à vendre au prix qu’il souhaite sa division « médicaments sans ordonnance ».

    A court terme, il ne prévoit qu’une hausse limitée de son chiffre d’affaires. A plus long terme, il se montre un peu trop ambitieux selon nous. De mauvaises nouvelles ne sont pas à écarter. Le cours est trop optimiste.
    VENDEZ.

    Sous la pression des génériques

    Pour la période 2018-2021, Pfizer prévoit que l'impact de la concurrence des génériques sur son chiffre d'affaires sera de 7 milliards de dollars (soit 13% du chiffre d’affaires 2017). D’ailleurs, au 1er trimestre 2018, le chiffre d’affaires hors effets de change a déjà perdu 2%. En outre, les ventes des produits vedettes Ibrance (cancer) et Xeljanz (arthrite rhumatoïde) sont certes en hausse mais décevantes. Or, Pfizer mise sur ces produits (et sur ses produits en développement) pour compenser l’impact des génériques.

    Des objectifs ambitieux

    A partir de 2020 (donc après la perte du brevet américain du Lyrica), Pfizer pense pouvoir faire croître son chiffre d’affaires de 5 à 10% par an. Mais nous doutons que le portefeuille de produits en développement suffise pour atteindre cet objectif ambitieux. Le labo pourrait donc être à nouveau tenté par les acquisitions (en 2015, il a déjà acquis Hospira, actif dans les génériques; en 2016 il s’est offert Medivation, spécialisé dans les traitements du cancer).

    Quid de la santé grand public ?

    Pfizer aurait bien besoin des 20 milliards de dollars qu’il voudrait retirer de la vente de ses médicaments sans ordonnance. Mais les candidats acheteurs se sont tour à tour retirés, faute d’accord sur le prix. Une décision devrait tout de même être prise cette année sur l’avenir de cette activité (coentreprise, introduction en Bourse ou maintien en portefeuille).

    Pour 2018, contrairement à d’autres labos américains, et malgré l’impact positif de la faiblesse du dollar au premier trimestre, Pfizer mise sur une hausse du chiffre d’affaires limitée à 2 à 5%. Ce n’est pas rassurant. Nous misons cependant toujours sur un bénéfice par action de 1,90 USD en 2018 et de 2 USD en 2019.

    Cours au moment de l’analyse : 36,38 USD

    Pfizer est un labo pharmaceutique américain présent dans de multiples domaines thérapeutiques dont les vaccins et l’oncologie. Il dispose également d’une gamme de produits en vente libre.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Nous réduisons nos prévisions pour Pfizer il y a 8 mois - jeudi 8 février 2018
    La réforme fiscale ne lui profitera pas tout de suite…

    Et nous doutons toujours de la productivité de la recherche à long terme.
    VENDEZ.

    Le bénéfice par action 2017 (3,57 USD) dépasse largement les attentes et celui de 2016 (1,18 USD). Mais c’est grâce à un crédit d’impôt non récurrent lié à la réforme fiscale américaine. Une réforme qui, à terme, profitera bien au labo mais qui, dans un premier temps, va le pénaliser. Car, pour rapatrier ses fonds détenus à l’étranger, Pfizer devra s’acquitter de taxes, étalées sur 8 ans, pour un total de 15 milliards de dollars, soit ±0,30 USD par action par an. Nous baissons dès lors nos prévisions de bénéfice par action à 1,90 USD pour 2018 (contre 2 auparavant) et à 2 USD pour 2019 (contre 2,10).
    Du côté des ventes, la situation reste compliquée. Le chiffre d’affaires 2017 a perdu 0,5%, pénalisé par la pression des génériques. Pour 2018, le groupe vise une hausse de 2 à 5%. De notre côté, nous tablons plutôt sur le bas de la fourchette (et ce à condition qu’il y ait bien une prolongation de 6 mois du brevet américain de l’usage pédiatrique de l’antidouleur Lyrica). Par ailleurs la réalisation de ces prévisions dépendra aussi de ce que Pfizer décidera pour sa division médicaments sans ordonnance. Une division dont il veut se séparer mais qu’il pourrait conserver s’il n’obtient pas le prix désiré (Johnson & Johnson a jeté l’éponge mais il reste d’autres prétendants).

    Cours au moment de l'analyse : 34,98 USD

    Pfizer est un labo pharmaceutique américain présent dans de multiples domaines thérapeutiques dont les vaccins et l’oncologie. Il dispose également d’une gamme de produits en vente libre.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Pfizer cherche à relancer sa croissance il y a un an - mardi 17 octobre 2017
    Cela peut passer par des changements de périmètre.

    L'action est chère.
    VENDEZ.

     

    Pour relancer sa croissance (décevante depuis plusieurs trimestres), le groupe envisage la vente ou la mise en Bourse de ses médicaments sans ordonnance (±6% du chiffre d’affaires). Il est par ailleurs confiant dans le succès de ses futures homologations. Mais restez prudents.

     

    Cours au moment de l'analyse : 36,34 USD

     

    Pfizer est un labo pharmaceutique américain présent dans de multiples domaines thérapeutiques dont les vaccins et l’oncologie. Il dispose également jusqu'ici d’une gamme de produits en vente libre.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Pfizer ne parvient pas à sortir de l’ornière il y a un an - mercredi 9 août 2017
    Le résultat du deuxième trimestre est décevant et met en lumière les lacunes du labo.

    Le marché surévalue ses perspectives.
    VENDEZ.

    Le chiffre d’affaires du 2e trimestre n’a pas augmenté par rapport à un an plus tôt (hors effets de change).Et du 1er semestre 2016 au 1er semestre 2017, il recule même de 1%. En cause la concurrence des génériques, notamment sur l’Enbrel (-17%; arthrite rhumatoïde) et le recul des ventes du vaccin Prevnar (-7%). Et à l’avenir, les choses ne vont pas s’arranger, compte tenu des pertes de brevets prévues du Viagra (impuissance) et du Lyrica (antidouleur). Cette mauvaise performance met en lumière le manque de vecteurs de croissance qui seraient nécessaires pour compenser l’érosion des ventes due à la concurrence des génériques. Trop peu de traitements vedettes sont là pour prendre le relais : l’Xeljanz (+56%; arthrite rhumatoïde), l’Ibrance (+67%; cancer) et l’Eliquis (+52%; anticoagulant). Certes, pour tenter de remédier à l’absence de croissance, Pfizer a cassé sa tirelire pour s’offrir Hospira (spécialiste des génériques injectables et de biosimilaires) et Medivation (spécialiste en oncologie). Mais leur apport ne suffit pas dans l’immédiat. Le groupe se veut néanmoins confiant et mise pour ces 5 prochaines années sur un potentiel de 25 à 30 homologations. A voir. Dans l’attente, nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 1,55 USD pour 2017 et 1,70 USD pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 33,28 USD

    Pfizer est un labo pharmaceutique américain présent dans de multiples domaines thérapeutiques dont les vaccins et l’oncologie. Il dispose également d’une gamme de produits en vente libre.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 45,47 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 33,63 USD
Code ISIN US7170811035
Bourse New York
Euronext non
Bêta 0,75
Volatilité 15,64 %
Nombre d'actions existantes 5.955.121.000
Capitalisation boursière (en milliards) 261,61 USD
Secteur Santé et pharmacie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 769.355 USD
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (USD)

2018 (e) 2017 2016 2015
Dividende 1,36 1,28 1,20 1,12
Bénéfice courant 1,90 3,57 1,18 1,13
Bénéfice net 1,90 3,57 1,18 1,13
Cash flow courant 2,90 4,62 2,13 1,96
Cash flow net 2,90 4,62 2,13 1,96
EBIT 2,50 2,36 1,41 1,51
EBITDA 3,50 3,41 2,36 2,35
Valeur comptable 11,85 11,93 9,81 10,48
Valeur comptable tangible 2,30 2,57 0,84 2,67

Performance (en euros)

Pfizer Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 19,83 % -4,97 % 1,51 %
Rendement sur 6 mois 30,78 % -3,38 % 12,06 %
Rendement sur 1 an 29,00 % -6,75 % 11,92 %
Rendement sur 5 ans 15,48 % 2,95 % 13,72 %

Ratios financiers de la société

2017 2016 2015 2014
Pay out 36,55 % 103,20 % 102,60 % 73,23 %
Current ratio 1,35 1,25 1,49 2,67
Return on equity 29,88 % 12,12 % 10,74 % 12,81 %
Total return on equity 29,88 % 12,12 % 10,75 % 12,81 %
Marge brute 78,61 % 76,66 % 80,25 % 80,69 %
Marge nette 40,64 % 13,72 % 14,30 % 18,48 %
Marge EBIT 26,76 % 16,25 % 19,13 % 23,96 %
Marge EBITDA 38,69 % 27,15 % 29,69 % 35,12 %
Taux d'imposition -73,52 % 13,42 % 22,17 % 25,39 %
Gearing 32,79 40,50 24,14 0,78
Fonds propres/total du bilan 41,71 % 34,87 % 38,81 % 42,31 %

Données boursières par action

2018 (e) 2017
Rendement de dividende 3,10 % 2,91 %
Cours/bénéfice courant 23,12 12,31
Cours/cash flow courant 15,15 9,51
Cours/valeur comptable 3,71 3,68
Cours/valeur comptable tangible 19,10 17,10
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,55 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
pfizer
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer