News

ING : bientôt un taux d'intérêt négatif pour tous les épargnants?

05 mai 2021
epargne ing taux negatifs

Depuis janvier, ING pénalise ses clients les plus fortunés en appliquant un taux d'intérêt négatif sur une partie de leur épargne. Jusqu’ici, le plafond était de 2 millions d’€; il passera à 500 000 € en juillet. Ce qui renforce notre crainte de voir un jour les petits épargnants également touchés.

ING, l’une des quatre principales banques belges, souhaite répercuter les taux directeurs négatifs de la Banque centrale européenne sur les plus riches épargnants. Un taux d'intérêt négatif signifie que la banque n'ajoute pas d'intérêts aux sommes déposées sur votre compte, mais en soustrait.

Pour les montants supérieurs à 500 000 €

A partir du 1er juillet, sur les avoirs en dépôt de plus de 500 000 €, ING appliquera un taux négatif de 0,50%.

En pratique, le montant que vous pourrez déposer sur le compte d’épargne réglementé de la banque sera plafonné à 250 000 €. Ce compte continuera de rapporter le minimum légal (0,01% + 0,10%). Ce qui dépasse sera reversé automatiquement sur un compte à vue qui offrira un taux nul sur les 250 000 premiers € et un taux négatif de 0,50% au-delà.

Nos craintes se confirment

Certes, cette (nouvelle) mesure ne touche encore qu’une infime part des épargnants particuliers. Mais début 2021, quand ING a introduit ces intérêts négatifs, nous disions déjà craindre que ce ne soit que le début d'une tendance où les banques abaissent systématiquement les plafonds. Avec pour résultat qu’au fil du temps de plus en plus de clients perdent une partie de leurs économies.

L’annonce d’ING ne nous rassure évidemment pas. Non seulement ce n’est peut-être pas la dernière du genre, mais d’autres institutions pourraient suivre. Pour rappel, Triodos applique aussi des intérêts négatifs sur une part des avoirs de ses clients les plus fortunés.

Trouvez le meilleur compte d'épargne

Pour bénéficier des rendements les plus avantageux, consultez notre comparateur comptes d’épargne ou appelez le 02 542 35 55.

Vers le comparateur comptes d'épargne