Dossier

Le Nutri-Score, un outil pour un caddy plus sain

18 septembre 2020
Dossier Nutri-Score

Faire attention à ce que l’on met dans son assiette (et donc dans son caddy) n’est pas un jeu d’enfant. Mais, ce sera désormais plus simple grâce au Nutri-Score figurant sur les emballages et permettant de faire un choix plus sain d’un seul coup d’œil.

Nutri-quoi?

Belle évolution pour le Nutri-Score* qui entre officiellement dans le paysage belge grâce à la publication d'un Arrêté royal définissant un cadre légal clair.

Introduit en août 2018 en Belgique et depuis 2016 en France, il est destiné à informer en toute simplicité sur la qualité nutritionnelle d'un aliment. Un de nos principaux combats est de donner aux consommateurs tous les outils pour faire des choix qui lui conviennent vraiment. C'est pour cette raison que nous soutenons ce système depuis le début et que nous sommes ravis de cette évolution.

Cinq lettres et cinq couleurs

Ce score est représenté par la combinaison d'une lettre (de A à E) et d'une couleur (du vert foncé au rouge). Le vert foncé correspond à la meilleure valeur nutritionnelle (à privilégier), le rouge à la pire valeur nutritionnelle (à éviter). Le système est donc très intuitif. Le score applicable saute aux yeux par la taille de la lettre et la zone colorée mise en évidence.

Il concerne tous les aliments transformés et les boissons (non-alcoolisées). La lettre/couleur obtenue dépend de la composition du produit. 

Le Nutri-Score prend en compte des paramètres à favoriser (fibres, protéines, fruits, légumes et noix) et des paramètres à limiter (kilocalories, acides gras saturés, sucres et sel) pour aboutir à une évaluation générale de la valeur nutritionnelle d'un aliment.

 

 

L'origine et l'utilité du Nutri-Score

L’algorithme derrière le calcul a été développé en 2005 par un groupe de scientifiques d’Oxford. Il a ensuite été adapté par le Haut Conseil de la Santé publique français. 

Plusieurs études ont déjà démontré l'utilité du Nutri-Score. Par exemple, il s'est avéré que la présence de ce label a une influence directe sur le comportement d'achat et sur les choix alimentaires des consommateurs. Lorsque le Nutri-Score est présent sur l’étiquette, le consommateur choisit systématiquement d’acheter une plus petite portion d’un produit peu sain. Une étude à grande échelle comprenant 12.000 consommateurs issus de 12 pays différents (répartis en Europe, en Amérique, en Asie et en Australie) a, par ailleurs, étudié leur interprétation de cinq labels différents, parmi lesquels les "apports journaliers recommandés" (AJR) et le Nutri-Score. Les participants se sont vus présenter certains produits et ont dû juger de la valeur nutritionnelle du produit en question sur base de la présence de l'un des labels. Avec le Nutri-Score, cette valeur nutritionnelle a été correctement estimée beaucoup plus souvent.

  

Notre lutte pour une alimentation plus saine

Dans le cadre de notre lutte contre la malbouffe, nous avons encouragé la mise en place de cet outil d'information à destination des consommateurs en Belgique. Maggie De Block nous a finalement emboîté le pas en invitant producteurs et distributeurs à l'afficher sur leurs produits, la démarche restant volontaire.

Depuis lors, le label s’installe chez nous et apparaît sur toute une série de produits. Et ce premier avril, un Arrêté royal a été publié afin de définir un cadre légal clair au Nutri-Score : une nouvelle étape importante. Dans cette optique, le SPF Santé publique a ajouté des informations concernant le Nutri-Score sur son site internet. En plus d'explications détaillées, vous y trouverez deux vidéos et une brochure à télécharger.

Si Delhaize et Intermarché ont été les premiers à agir, Colruyt et Carrefour leur ont emboîté le pas. À côté de la grande distribution, d’autres acteurs de l’industrie agroalimentaire ont également sauté dans le train "Nutri-Score". On trouve entre autres le Nutri-Score affiché sur les emballages de Danone, Alpro, Nestlé, Hak et Mc Cain.

Nous appelons tous les acteurs du secteur agroalimentaire, fabricants et distributeurs, à s’engager à apposer dans les plus brefs délais le Nutri-Score sur les emballages de tous leurs aliments. C'est pourquoi nous faisons partie d'une coalition avec une quarantaine d'autres partenaires qui demandent à l'Union européenne de faire du Nutri-score le label nutritionnel obligatoire unique sur le devant du paquet.

* Nutri-Score est une marque déposée, développée et soutenue par la santé publique française et les pouvoirs publics français.