L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Le Nutri-Score, un outil pour un caddy plus sain

30 août 2018

30 août 2018
Ceux qui essayent de faire attention à ce qu’ils mettent dans leur assiette (et donc dans leur caddy) le savent... Se repérer dans les rayons des supermarchés n’est pas un jeu d’enfant! Cela sera cependant désormais beaucoup plus simple grâce au Nutri-Score figurant sur les emballages et permettant de faire un choix plus sain d’un seul coup d’œil.

Cinq lettres et cinq couleurs

Le Nutri-score, introduit en 2016 comme échelle de valeur nutritionnelle en France, est représenté par cinq lettres, de A (le meilleur score) à E (le plus mauvais score), en passant par B, C et D, et cinq couleurs, avec le vert et le rouge aux deux extrêmes, comme les feux de signalisation.

Le système est donc très intuitif. Le score applicable saute aux yeux par la taille de la lettre et la zone colorée mise en valeur.

Nutri-score de A à... Z

Le Nutri-score tient compte des paramètres positifs (fibres, protéines, fruits, légumes et noix) et des paramètres négatifs (kilocalories, acides gras saturés, sucres et sel) pour aboutir à une évaluation générale de la valeur nutritionnelle.

L’algorithme derrière le calcul a été développé en 2005 par un groupe de scientifiques d’Oxford. Il a ensuite été adapté par le Haut Conseil de la Santé publique français.

En septembre 2016, en France, il a été intégré dans une vaste étude du comportement d’achat, et s’est révélé plus efficace que les autres systèmes. Pourtant, certains - des personnes du secteur par exemple - le qualifient de simple et stigmatisant parce qu’il classe les aliments comme "bons" ou "mauvais".

Notre lutte pour une alimentation plus saine

Dans le cadre de notre combat contre la malbouffe, nous nous sommes battus pour la mise en place de cet outil d'information à destination des consommateurs en Belgique. Maggie De Block nous a finalement emboîté le pas en invitant producteurs et distributeurs à l'afficher sur leurs produits, la démarche restant volontaire.

Pour le moment, seuls Delhaize et Intermarché s'y sont mis pour certains produits. Colruyt et Carrefour s’y sont engagés. Selon nous, ce système doit être le seul qui soit utilisé, et il doit l’être pour tous les produits. Nous allons bien évidemment en suivre les modalités d’application afin que le système se généralise dans les meilleures conditions...

De notre côté, nous n’avions pas attendu l’action de la ministre pour nous y mettre! Le même Nutri-score a été utilisé dans notre comparateur en ligne de céréales petit-déjeuner.

Vers le comparateur de céréales


Imprimer Envoyer par e-mail