L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Le Nutri-Score, un outil pour un caddy plus sain

10 février 2020
Dossier Nutri-Score

Faire attention à ce que l’on met dans son assiette (et donc dans son caddy) n’est pas un jeu d’enfant. Mais, ce sera désormais plus simple grâce au Nutri-Score figurant sur les emballages et permettant de faire un choix plus sain d’un seul coup d’œil.

Une mesure de la valeur nutritionnelle

Comme écrit précédemment et comme son nom l’indique, l’ambition du Nutri-Score est d’évaluer la qualité nutritionnelle globale d’un aliment.

Quid des additifs ou du degré de transformation?

Des critiques se sont élevées contre le Nutri-Score regrettant que le niveau de transformation de l’aliment, la présence d’additifs, etc. ne soient pas pris en compte sous ce label. En effet, certaines dimensions susceptibles d’impacter la santé telles que la présence d’additifs et de contaminants tels que des pesticides ne sont pas pris en compte. 

En outre, le Nutri-Score s’applique au produit tel qu’il est vendu, et ne tient pas compte du mode de préparation. Les frites surgelées (et les pommes de terre en général), par exemple, contiennent beaucoup d’hydrates de carbone et peu de graisses ou de sucres, elles obtiennent donc un Nutri-Score favorable (A). Si vous cuisez vos frites au four, son Nutri-Score restera bon, si vous les plongez dans l’huile de votre friteuse, vous obtiendrez un C et si vous y ajoutez du sel, un E.

À ce jour, on manque encore de preuves scientifiques en ce qui concerne les additifs et les contaminants, et à l’heure actuelle il est tout simplement impossible de concevoir un "logo santé" unique prenant en compte toutes les données existantes.

Rappelez-vous simplement que le Nutri-Score est une simplification de la valeur nutritionnelle d'un produit, ni plus ni moins.

Ne pas acheter les yeux fermés

Le Nutri-Score vous aide à différencier les qualités nutritionnelles de différents aliments d’une même catégorie, mais ce n’est pas tout. S’il ne couvre pas toutes les dimensions de l’aliment, il permet déjà d’avoir une bonne vision de son apport nutritionnel et de vous guider vers un meilleur choix pour votre santé. Vous reste alors la liberté de préférer un aliment peu transformé à son équivalent industriel et à vous informer quant aux recommandations de santé publique. Le Nutri-Score ne remplace pas la pyramide alimentaire, ces recommandations nutritionnelles nous informent sur les catégories d'aliments à consommer plus souvent et moins souvent, sur la façon de choisir et préparer au mieux nos repas quotidiens. Le Nutri-Score vous permet de sélectionner facilement les alternatives les plus équilibrées.

Le Nutri-Score s’adapte

La Nutri-Score n'est pas figé. Afin de mieux suivre les recommandations alimentaires en vigueur, il a été modifié à certains niveaux. Le calcul du Nutri-Score est déterminé sur la base de points négatifs (énergie, graisses saturées, sucre et sel) et positifs (fibres, protéines et fruits / légumes / noix / légumineuses). C’est avec ces derniers qu’un ajustement a été effectué : les points positifs accordés aux fruits, légumes, noix et/ou légumineuses sont maintenant complétés par ceux de l’huile de colza, d’olives et de noix. Les produits peuvent donc maintenant obtenir des points positifs selon le pourcentage de ces huiles.

Cet ajustement ramène, par exemple, le score d'huile d'olive à C au lieu de D, au même niveau que l'huile de colza et l'huile de noix (qui avaient déjà un C). Le Nutri-Score de ces produits est d’ailleurs désormais mieux aligné sur les recommandations alimentaires en vigueur. D'autres huiles telles que l'huile de palme, l'huile de tournesol et l'huile de maïs conservent leur indice D ou E.

Le Nutri-Score va d'ailleurs être régulièrement évalué et adapté afin d'en améliorer les résultats pour encore mieux vous guider. Récemment, il a également été précisé que les eaux aromatisées ne pouvaient pas obtenir de Nutri-Score A (au mieux un Nutri-Score B).

Un incitant pour des recettes améliorées

Nos démarches le montrent, le Nutri-Score incite aussi les fabricants à reformuler leurs produits. La mise à jour de nos comparateurs de collations pour enfants et de céréales petit-déjeuner, nous montre que le Nutri-Score de plusieurs produits s'est amélioré. 

Certes, un biscuit n’obtiendra jamais un A, mais même dans cette catégorie, des améliorations concernant la composition des produits sont possibles. Diminution de sucre, de graisses saturées et de sel ou augmentation des fibres: les fabricants qui ont réellement fourni un effort nous prouvent qu’il y a moyen d’en faire des collations plus saines. Pour les céréales de petit-déjeuner, les améliorations se notent au niveau de la teneur en sucre, en fibres et en sel principalement.