News

Les imprimantes finissent plus vite à la poubelle qu’un t-shirt

05 avril 2017
imprimante trop vite usée

05 avril 2017
Beaucoup sont jetées après deux ou trois ans seulement, une sur cinq plus vite encore. C’est ce qui ressort de centaines de témoignages recueillis via notre point de signalement Tropviteusé.be. Choquant !

De nombreuses imprimantes, principalement à jets d’encre, finissent au parc à conteneurs après deux à trois ans d'utilisation. Et même de 6 mois à 2 ans après l'achat, pour 20% des appareils. Ces données sont tirées de 400 témoignages sur les imprimantes recueillis depuis la fin novembre via notre point de signalement Tropviteusé.be.

Imprimantes = appareils jetables?

Outre les problèmes de bourrage papier et de cartouches d’encre, les pannes concernent surtout les têtes d’impression. Paradoxalement, les imprimantes les moins utilisées tombent les premières en panne. L’explication? Les résidus d’encre contenus dans les têtes d’impression sèchent et bloquent le passage de l’encre fraîche. Les fabricants, dont HP et Canon, sont bien conscients du problème puisque que de nombreuses imprimantes rendent l’âme pendant le délai de la garantie légale et que, plutôt que d’être réparées, les consommateurs reçoivent souvent un nouvel appareil.

Irréparables

Le problème découle donc de la conception même du produit: sa durabilité n’est pas prise en compte. Non seulement les têtes d’impression ne sont pas conçues pour durer longtemps, mais elles ne sont pas réparables. Pour plusieurs motifs: ces composants fragiles sont intégrés dans une plus grosse pièce de l’appareil (ce qui augmente le coût de la réparation), les pièces de rechange sont trop chères ou tout simplement indisponibles.

Le smartphone numéro 1

Le succès de notre point de signalement (5.400 signalements en quatre mois) démontre que « l’obsolescence programmée » est un vrai problème dans notre société. Et ce problème ne concerne pas que les imprimantes. Sont aussi pointés du doigt les téléphones mobiles (826 signalements), les machines à laver, les machines à café… Aux fabricants d’agir pour proposer des appareils durables et réparables. Tant que ce ne sera pas le cas, notre société continuera à gaspiller massivement de coûteux matériaux.

Signalez vos appareils trop vite inutilisables sur www.tropviteuse.be