L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Guide d'achat

Guide d’achat d'une coloration permanente pour cheveux

26 septembre 2018

26 septembre 2018
Si vous avez l'intention de vous teindre vous-même les cheveux, vous avez l’embarras du choix! Mais comment ces produits agissent-ils exactement? Et sont-ils sûrs? Quelle est la meilleure manière de procéder? Suivez le guide...

Vous pouvez vous teindre les cheveux de deux manières : temporaire ou permanente.

Les shampooings ou gels colorants changeront temporairement la couleur de vos cheveux. Ils ne recouvrent que la cuticule du cheveu d’une couche de teinture. Ils disparaissent au premier lavage et ne peuvent pas être utilisés pour éclaircir les cheveux. Il en va presque de même pour les colorations semi-permanentes. Elles ne pénètrent que superficiellement jusqu’à la moelle du cheveu. L’effet est lui aussi temporaire, la couleur disparaissant après 4 à 6 lavages.

Si vous souhaitez une couleur permanente ou un éclaircissement, vous n’aurez d’autre choix que de passer par une coloration permanente. Vous conserverez ainsi la couleur même après lavage. Ce n’est qu’au bout de quatre semaines environ que votre couleur naturelle repointera le bout de son nez... au niveau des racines.

Comment cela fonctionne? 

La coloration permanente s’obtient par deux composants de base qu’il faut mélanger au moment de l’application:

  • d’une part le développeur, dans lequel se trouve un produit oxydant comme le peroxyde d’hydrogène ;
  • et d’autre part la crème qui contient un colorant et un composant basique comme de l’ammoniaque ou de l’éthanolamine.

Le composant basique fait gonfler le cheveu et dilate les cuticules pour permettre à l’agent oxydant et à la teinture d’y pénétrer. L’agent oxydant décolore le cheveu et favorise la fixation des pigments dans la moelle.

Choisir correctement en se basant sur des tests objectifs

Nous avons testé 10 colorations permanentes en laboratoire. Consultez notre comparateur pour découvrir quels produits couvrent le mieux votre couleur naturelle, dans quelle mesure ils camouflent les cheveux gris, si la couleur est uniforme de la pointe aux racines et le résultat au bout de six lavages. Vous pourrez par ailleurs lire l’évaluation de notre panel de testeurs. Vous disposerez dès lors de toutes les informations pour faire votre choix en magasin. 

Vers le comparateur de colorations pour cheveux

Attention aux irritations cutanées et aux réactions allergiques

De nombreuses colorations contiennent des ingrédients au contact desquels la peau peut développer une réaction allergique. Ces "sensibilisateurs" ou substances irritantes éventuelles peuvent provoquer des dermatites de contact sur le cuir chevelu, le visage et le cou. Les symptômes vont de la démangeaison, la desquamation, une sensation de brûlure et des rougeurs, à un gonflement du visage, une indisposition ou encore des problèmes respiratoires dans de rares cas. Les colorations sombres contiennent en général plus de sensibilisateurs que les claires. 

Le Scientific Committee on Consumer Safety de la Commission européenne a classé les 56 sensibilisateurs de moyennement à extrêmement irritant. Tous les produits que nous avons testé contenaient un à sept de ces substances, même dans les colorants "naturels" en vente en pharmacie ou dans les magasins bio, bien que la quantité soit plus petite que dans les autres teintures.

Quelques exemples des sensibilisateurs les plus courants:

Substances extrêmement irritantes

p-phénylènediamine;

toluène-2,5-diamine

Indigofera tinctoria leaf powder (indigo)

Substances fortement irritantes

1-naphthol;

4-amino-2-hydroxytoluène;

4-amino-m-crésol;

hydroxypropyl bis(n-hydroxyéthyl-p-phénylènediamine) HCL;

m-Aminophénol;

n,n-bis(2-hydroxyéthyl)-p-phénylènediamine sulfate;

resorcinol

Substances moyennement irritantes

2,4-diaminophénoxyéthanol HCl;

2,7-naphthalenediol;

2-méthylresorcinol;

4-chlororesorcinol;

p-méthylaminophénol sulfate

Substances potentiellement irritantes

2-amino-4-hydroxyéthylaminoanisole sulfate;

p-aminophénol

Consultez toute la liste.

Certains parfums, tout comme les sensibilisateurs, peuvent eux aussi provoquer des réactions allergiques. Si vous souhaitez savoir lesquels, consultez la liste des parfums allergènes établie par l’Union européenne.

Craintes souvent exprimées

Au-delà des éventuelles irritations cutanées ou réactions allergiques, il n’existe aucun risque particulier pour la santé tant que vous suivez convenablement les instructions et tenez compte des mesures de sécurité nécessaires. Des histoires inquiétantes, la plupart du temps infondées, circulent pourtant régulièrement à propos des teintures. Faisons la lumière sur certaines inquiétudes récurrentes.

Cela risque-t-il d’abîmer mes cheveux?
Les produits chimiques contenus dans les teintures permanentes modifient la structure du cheveu. Ils le rendent en effet plus sec et fin. Les cheveux teintés peuvent devenir ternes, fourchus et frisotter. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un après-shampoing après le traitement. Il est d’ailleurs souvent inclus dans l’emballage. Pour laver des cheveux colorés, il est préférable d’utiliser un shampoing réparateur pour cheveux abîmés.
Les teintures peuvent-elles favoriser un cancer?
Inutile de vous inquiéter si vous vous teintez vous-même les cheveux de temps à autre. Le Centre international de recherche sur le cancer (IARC), qui fait d’ailleurs partie de l’Organisation mondiale pour la santé, ne considère pas l’utilisation domestique de teintures pour les cheveux comme cancérigène pour l’être humain.
Puis-je faire une teinture pendant ma grossesse?

Presque toutes les études en viennent à la conclusion que se teindre les cheveux en cours de grossesse est sans danger. Certaines toutefois mettent en garde contre des effets nuisibles, bien que ce soit dans le cas irréaliste où vous utiliseriez une quantité astronomique de teinture. Dans la pratique, vous n'utilisez qu'une quantité minime de produits chimique, dont seule une infime partie pénètre dans la peau. Les risques que ces substances atteignent le fœtus sont pour le moins inexistants. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter si vous tenez compte des précautions d’usage mentionnées dans le mode d’emploi.

Il vous reste des inquiétudes? Préférez dans ce cas les Highlights. La teinture ne s’applique que sur une partie des mèches et non sur la chevelure entière. Ce qui évitera tout contact, ou presque, du produit avec le cuir chevelu.

L’ammoniac est-il dangereux pour la santé ?

L’ammoniac souffre d’une mauvaise réputation due à son odeur caractéristique souvent associée au danger. Contrairement aux idées reçues, la substance présente dans les teintures n’est pas irritante ou cancérigène.

L’ammoniac est souvent remplacé par l’éthanolamine. Si son odeur est plus agréable, elle est moins efficace. Comprenez par-là que pour obtenir le même effet, il faut une concentration en colorant plus élevée et des temps de pose plus longs. Il existe par ailleurs un risque de formation de nitrosamine, une substance potentiellement dangereuse.

Qu’en est-il du resorcinol?
Le resorcinol est parfois accusé de perturber les hormones. Cette substance n’est toutefois autorisée qu’en de faibles concentrations dans les colorations pour cheveux, il n’existe donc aucun danger pour votre santé.

Prix

Pour procéder à nos tests, nous avons acheté des teintures permanentes dans une pharmacie, en grande surface, dans une droguerie et un magasin bio. Les prix varient entre 5,75 € et 13,52 €.

Astuces pratiques

Vous avez investi dans une teinture et êtes prêt à sauter le pas? Voici quelques astuces pour que l’opération se passe comme sur des roulettes:

  • Gardez les enfants à distance.
  • Procédez au test d’allergie 48 h à l’avance, même si vous n’en êtes pas à votre première coloration.
  • Préparez tout le matériel avant de commencer: gants, coupelle, développeur et crème, minuteur... Portez les gants en permanence.
  • Suivez scrupuleusement le mode d’emploi.
  • Ne mélangez pas des produits d’origines différentes et n’utilisez pas de restes.
  • N’utilisez jamais le produit pour vos cils ou sourcils. Ni pour une barbe ou une moustache.
  • Évitez tout contact avec les yeux, les oreilles et le mains. Rincez immédiatement à l’eau en cas de contact.
  • Évitez les éclaboussures du produit sur les vêtements, bijoux ou épingles en métal.
  • Respectez le temps de pose et rincez-vous soigneusement les cheveux dès que le temps est écoulé.
  • En cas de démangeaisons, d’éruptions cutanées, d’yeux ou de visage gonflés, éloignez le produit et consultez un médecin si nécessaire.

Imprimer Envoyer par e-mail