News

Comment la Région va-t-elle indemniser le dommage dû à une calamité reconnue?

N’allez surtout pas croire que le montant d’indemnisation proposé par l’expert de la Région est la somme qui vous sera effectivement versée.

21 octobre 2020
indemnisation calamite reconnue

 

En pratique, la Région ne rembourse quasi jamais les dommages à votre habitation. Pour les dommages à votre voiture, les chances sont un peu plus grandes. 

La Région fera estimer les dommages par un expert. Ce que vous n’avez pas repris dans votre déclaration initiale ne pourra plus être indemnisé par la suite.

Sachez que le montant proposé par l’expert n’est pas celui que vous toucherez finalement. Il fait l’objet de différentes limitations : 

1. Une franchise en sera déduite : 500 € en Flandre, 250 € à Bruxelles et en Wallonie.

2. Vous ne serez que partiellement indemnisé lorsque le dommage total dépasse certains montants. L’écrémage se fait à partir de 250 € à Bruxelles, 2 500 € en Flandre et 10 000 € en Wallonie (montants indexés chaque année).

3. L’intervention est limitée à certains plafonds:

- pour une voiture, elle est plafonnée à 12 000 € à Bruxelles et en Flandre, tandis qu’en Wallonie ce maximum dépend de la puissance de la voiture, avec un maximum absolu de 13 000€;

- les dommages au bâtiment ne sont pas indemnisés en valeur à neuf, car on tient compte de la vétusté et des prix moyens dans la région. De plus, on ne rembourse que les dommages tout à fait directs et pas, par exemple, les travaux de peinture à la partie du mur dépassant de plus de 10 cm le plus haut niveau atteint par l’eau;

- les dommages au mobilier sont plafonnés en Wallonie en fonction de la catégorie du bien, par exemple 900 € pour les électroménagers qui ne sont pas destinés à la cuisine et 1 000 € pour le matériel multimédia. A Bruxelles et en Flandre, les plafonds sont généraux et beaucoup plus élevés. 

 

Vous avez des questions ?

Vous pouvez les poser à nos experts du Service Conseil. Vous pouvez les appeler au 02 542 33 33 du lundi au vendredi de 9 à 12h30 et de 13 à 17h (16h le vendredi). Ou vous pouvez les contacter en ligne.

appelez le 02 542 33 33