Dossier

Quelle assurance auto choisir ?

08 mars 2021
Quels types d’assurance auto existe-t-il ?

Vous venez d'acheter une nouvelle voiture et vous ne savez pas quelle type d'assurance auto choisir ? Pas de panique, nous vous expliquons tout ! Vous éviterez ainsi d’être doublement assuré ou trop peu assuré.

Full omnium

La full omnium est une assurance complémentaire que vous pouvez prendre en plus de votre assurance responsabilité civile auto. Vous êtes alors protégé au mieux contre les dégâts à votre propre voiture. Si vous êtes en tort ou si aucune autre partie n’est impliquée, vous serez quand même indemnisé.

Une full omnium présente aussi d’autres avantages :

  • En cas d’accident dans lequel la responsabilité est contestée ou d’accident à l’étranger, les dégâts à votre véhicule seront en pratique plus vite indemnisés si vous avez une full omnium que si vous avez uniquement une couverture RC.
  • Dans les bons contrats full omnium, l’indemnité versée en cas de perte totale (suite à un accident dont vous n’êtes pas responsable) pendant les 5 premières années au moins sera (beaucoup) plus élevée que si vous n’aviez pas de full omnium et que seul le droit de la responsabilité s’appliquait.

Comparez les full omniums

Que couvre le full omnium ?

  • Incendie, feu, explosion, combustion spontanée, foudre, travaux d’extinction et parfois court-circuit sans flammes.
  • Vol de véhicule et vol de pièces ou d’accessoires du véhicule, dommages causés en vue de l’accomplissement d’un vol (même si la tentative a échoué). En général, le vol d’accessoires non fixes (tels que les GPS non encastrés) n’est pas couvert. Un système antivol peut parfois être obligatoire et votre assureur n’intervient pas si votre voiture n’était pas verrouillée et/ou si la clé se trouvait encore dans la voiture.
  • Bris de vitres : vitres brisées, fendues ou éclatées. La couverture des toits vitrés, des rétroviseurs extérieurs et des phares varie d’une compagnie à l’autre.
  • Forces de la nature : dégâts causés par la grêle, la tempête, un ouragan, un raz-de-marée, une inondation, une avalanche, une chute de pierres, un tremblement de terre ou une éruption volcanique. Les dommages indirects sont couverts par la garantie dégâts matériels. Par exemple si les dégâts sont causés par la perte de contrôle de votre véhicule après avoir heurté un objet emporté par la tempête.
  • Contact avec des animaux : cette garantie s’applique uniquement s’il y a réellement eu contact avec l'animal. La couverture est aussi parfois limitée au gibier ou aux animaux errants. De plus, les dommages aux câbles provoqués par les fouines sont souvent couverts. 
  • Dégâts matériels : collision avec d’autres véhicules ou objets (tel qu’un mur, un arbre, un poteau…) ou vandalisme. La garantie est également valable si votre responsabilité dans l’accident est engagée.
    Attention : tous les dégâts matériels au véhicule suite à un accident sont généralement couverts, sauf ce qui est expressément exclu… Et c’est bien là que le bât blesse. Même si les assurances omnium sont présentées comme la garantie d’être indemnisé, ce n’est pas toujours le cas dans la réalité. Les trous dans la couverture varient selon les contrats et les assureurs... Lisez attentivement les clauses ou comparez les assurances full omnium avec Test Achats Assurances
  • Vandalisme (dommages lors d’affrontements, rayures faites sur la voiture, rétroviseurs arrachés) ou acte malveillant.

Bon à savoir : contrairement à l’assurance responsabilité civile auto, la full omnium n’est pas une assurance légalement obligatoire. Cela signifie aussi que la loi ne stipule pas de conditions de couverture minimales. La couverture varie d’un assureur à l’autre. Découvrez ce qu’il en est de la couverture des assurances full omnium via le simulateur de Test Achats Assurances.

Quelle différence entre une full omnium et une mini-omnium ?

Avec une mini-omnium, vous ne serez pas indemnisé si vous êtes en tort, s’il n’y a pas d’autre partie impliquée ou s’il s'agit de vandalisme. Par exemple, si vous heurtez bêtement un poteau, une full omnium indemnisera vos dégâts, mais pas une mini-omnium. Sachez toutefois qu’une full omnium est plus coûteuse.

Quelle est l’indemnisation avec une full omnium ?

Si votre voiture peut être réparée, votre full omnium intervient pour payer les frais de réparation. Votre véhicule est déclaré perte totale ? Vous recevez alors une indemnité. Apprenez-en plus sur l’indemnisation en cas de perte totale.

Bon à savoir : en cas d’accident, il y a plus de chances que votre voiture ne soit pas déclarée perte totale que le contraire. Avec votre full omnium, les frais de réparation sont totalement indemnisés, mis à part la franchise. Même si votre voiture est plus ancienne. Sachez cependant que si votre voiture est plus ancienne, des dommages moins importants peuvent mener à une perte totale et donc à une indemnité moins élevée.

Combien de temps garder une full omnium ?

Avec une nouvelle voiture, une full omnium est un choix logique. La durée pendant laquelle il est conseillé de conserver une full omnium dépend de différents facteurs :

  • Combien a coûté votre voiture et que représente ce montant pour vous ? Si vous ne disposez pas d’un capital suffisant pour acheter une nouvelle voiture en cas de perte totale en tort, il est probablement préférable de conserver votre full omnium plus longtemps.
  • Vous avez un prêt en cours ? Pendant combien de temps devez-vous encore le rembourser ? Avec une full omnium, vous évitez de rembourser un prêt pour une voiture qui a été déclassée.
  • Quel risque êtes-vous prêt à prendre ? Si la tranquillité d’esprit vous tient à cœur, une full omnium est intéressante.
  • Pouvez-vous facilement assumer vous-même les frais de réparation ou non ? Si vous avez une voiture plus ancienne, vos frais de réparation seront toujours remboursés (après déduction de l’éventuelle franchise). Faites votre choix en gardant à l’esprit que selon les assureurs, les dommages causés à un véhicule s’élèvent en moyenne à 1.700 € quand l’assurance omnium doit intervenir.
  • Combien vaut encore votre voiture ? Les assureurs n’appliquent aucune dégressivité pendant un certain temps. Après cette période, la valeur de votre voiture diminue de mois en mois, de même que l’indemnité en cas de perte totale. Si ce montant est très peu élevé, vous devez évaluer si cela vaut encore la peine de prendre une full omnium (en sachant que les frais de réparation seront toujours indemnisés).

Découvrez les 5 questions qui déterminent la durée de votre full omnium.

Devez-vous tenir compte d’une franchise avec une full omnium ?

Avec une full omnium, une franchise s’applique généralement pour la garantie dégâts matériels. Vous pouvez parfois l’éviter en faisant réparer votre voiture auprès d’un garage agréé. Pour les garanties vol et bris de vitres, il y a une franchise chez certains assureurs. Pour le bris de vitres, par exemple, cela peut être le cas si vous faites effectuer les réparations par un réparateur non agréé par l’assureur.

Pouvez-vous souscrire votre full omnium et votre assurance responsabilité civile auto chez deux assureurs différents ?

C’est possible en théorie, mais dans la pratique, une full omnium est presque toujours liée à une couverture RC chez le même assureur. La couverture omnium est en fait disponible en option d’un contrat RC.

Combien coûte une full omnium ?

Le prix d’une full omnium dépend de votre situation personnelle et de votre assureur. Pour comparer, vous pouvez faire une demande de prix auprès de plusieurs assureurs via le comparateur de Test Achats Assurances. Vous aurez ainsi une idée du prix et de la qualité des assurances full omnium.

Faites une demande de prix pour votre full omnium