Dossier

Comptes d’épargne pour jeunes

20 septembre 2022
compte jeunes

Soucieuses de séduire de nouveaux clients dès leur plus jeune âge, les banques proposent des comptes d’épargne pour bébés et enfants sur lesquels parents, grands-parents ou encore grands-oncles peuvent verser de l’argent jusqu’à ce que leurs petits chéris soient devenus grands.

Quel est le meilleur compte d’épargne pour jeunes?

A quelques exceptions près, les banques n'offrent plus de meilleures conditions sur les comptes spécifiques pour jeunes que sur les comptes pour adultes. Et quand c’est le cas, le rendement n’en reste pas moins très faible: à peine plus de 0,50% par an pour le meilleur.

Mi-septembre 2022, le compte d’épargne Cocoon de bpost banque était le compte le plus généreux adressé aux jeunes. Il offre un taux de base de 0,40% et une prime de fidélité de 0,15%, cette dernière étant accordée pour autant que l’épargne reste en compte au mimimum pendant 12 mois. Attention, ce compte est plutôt destiné à être alimenté mensuellement (même si vous pouvez interrompre à tout moment vos versements) et vous ne pouvez pas y verser plus de 500 euros par mois. 

Pour connaître à  tout moment le compte d’épargne le plus généreux pour vos (petits-)enfants, utilisez notre comparateur comptes d'épargne. Entrez l’âge de votre enfant, le montant que vous souhaitez épargner pour lui ainsi que la durée estimée. 

Les parents peuvent-il retirer de l'argent du compte ?

Les parents ne sont pas autorisés, selon la loi, à aliéner des biens d’un mineur sans l’autorisation d’un juge de paix. Mais retirer de l’argent du compte d’un enfant revient-il à aliéner cet argent ?

Les banques se montrent pragmatiques à cet égard. Néanmoins, vous devez bien être conscient, si vous versez de l'argent sur un compte d'épargne de votre enfant, que vous devrez éventuellement aussi pouvoir justifier tout retrait ultérieur. Ceci vaut surtout pour les parents qui versent de l'argent sur le compte de leur(s) enfant(s) mais veulent conserver la possibilité de le retirer en cas de coup dur.

L'enfant peut-il accéder à son argent ?

Les retraits d’argent ne sont autorisés qu'à partir de 16 ans et pour autant que les parents ne s'y opposent pas. Les retraits sont du reste limités, dans ce cas, à 125 € par mois. Si les parents et la banque l'acceptent, un jeune pourra toutefois déjà effectuer des retraits plus tôt ou retirer plus que 125 €. Certaines banques autorisent des retraits d’argent seul dès l'âge de 12 ans, moyennant l'accord des parents.

En ce qui concerne les comptes internet, les enfants ne pourront y accéder qu’à condition de connaître les codes d’accès. Dans la pratique, la banque enverra toutefois les codes aux parents, et non aux mineurs.

Puis-je décider du moment où l’enfant pourra jouir de son argent ?

Verser de l'argent sur le compte d'épargne de votre enfant est assurément une bonne chose. Mais qu'en fera-t-il à ses 18 ans, lorsqu'il sera majeur ? Vous craignez qu'il ne dilapide tout en une seule fois sans réfléchir ? Vous préféreriez au contraire qu’il puisse disposer librement de son argent avant 18 ans ? Ou vous êtes grand-parent, parrain ou marraine et voulez donner de l'argent à votre petit-fils ou filleul mais ne voulez pas que ses parents y aient accès ? Il existe une solution : le compte d'épargne avec stipulation pour autrui. Le principe est le suivant : vous versez de l’argent en faveur de l’enfant mais en gardez le contrôle jusqu'au moment voulu.

 

vers notre comparateur comptes d'épargne classiques

vers les maitres-achats