Dossier

Avantages extralégaux et fisc

02 septembre 2014
Avantages extralégaux et fisc

02 septembre 2014

Voiture de société, chèques-repas, GSM, assurance-groupe... Les avantages extralégaux que votre employeur vous accorde sont toujours bons à prendre !
Mais sachez que le fisc réclame parfois sa part du gâteau au passage. Nous expliquons comment vous êtes, le cas échéant, imposé sur chaque avantage.

Introduction

La plupart des employés bénéficient de divers avantages en plus de leur salaire: chèques-repas, intervention de l’employeur dans les frais de déplacement du domicile au lieu de travail, etc. Nous passons en revue les principaux, en examinant le sort que le fisc leur réserve.
A court terme, ces avantages semblent plus avantageux qu’un complément ou une augmentation de salaire, mais il faut bien réaliser que, comme ils ne font pas partie du salaire, ils n’entrent pas en compte dans le calcul du treizième mois, du pécule de vacances, de la pension, etc. Et, contrairement au salaire, ils ne sont pas indexés automatiquement. Au final, ils sont donc moins intéressants financièrement qu’il n’y paraît.

Attention: les montants mentionnés dans les avantages sont ceux en vigueur pour l'anée de revenus 2014. Certains montants sont revus chaque année. 


Imprimer Envoyer par e-mail