Dossier

Victoire! La redevance TV wallonne sera abandonnée en 2018

07 septembre 2017
redevance tv wallonie

07 septembre 2017

Nous demandions la fin de la redevance TV wallonne, archaïque, arbitraire, kafkaïenne et déjà abandonnée par la Flandre et Bruxelles. Nous avons été entendus! Elle sera supprimée à partir du 1er janvier 2018. Si vous êtes victime d’un recouvrement abusif, nous vous aidons à la contester.

Belle victoire

Le 1er janvier 2018 verra la fin de la redevance télé wallonne, ce que nous réclamions depuis longtemps au gouvernement wallon, lors de nos contacts avec le ministre du Budget, mais aussi via notre action vous permettant notamment de porter plainte auprès du gouvernement wallon via notre module plainte. C’est une belle victoire, mais il nous reste à nous battre pour que les derniers recouvrements abusifs fassent l’objet d’une amnistie (ou d’un dégrèvement). Nous vous expliquons ci-dessous comment réagir si vous y êtes confrontés et nous ne manquerons pas d’aborder la question lors de notre rencontre avec le nouveau ministre du Budget, Jean-Luc Crucke, ce 14 septembre.

 

Des centaines de plaintes et des recours

La redevance télé se monte à 100€ par an et par ménage, mais elle est très peu claire dans son application. La loi prévoit que les contribuables doivent spontanément déclarer la détention d’une télévision et demander un avis de paiement… Mais comme la commune ne joue pas toujours son rôle d’information, les gens ignorent souvent cette obligation. De nombreuses personnes se voient donc exiger un paiement pouvant remonter à des années (jusqu’à 8 ans!) et parfois doublé par une amende. La note peut grimper jusqu’à 1600 euros!

Nous avons reçu des centaines de plaintes de contribuables. Certains n’ont jamais reçu d’avis de paiement ou sont dans l’impossibilité de justifier un paiement, vu l’ancienneté des années de taxation. De nombreux ménages ont été doublement taxés pour une même période, alors qu’une simple imposition est due par ménage. Mais le pire, c’est que les contribuables ont énormément de mal à obtenir des informations sur les impositions, leur enrôlement et les réclamations introduites, le service fiscalité de la Région wallonne se montrant très peu accessible. Le médiateur de la Région wallonne, également souvent contacté à son propos, avait lui-même demandé la suppression de cette taxe... en vain. Dès le 1er janvier, ce sera enfin une réalité.

Partagez vos réactions

Nous vous invitons à partager votre expérience et à vous tenir au courant des évolutions de ce dossier via notre groupe Facebook spécialement créé à cette intention: www.facebook.com/groups/RedevanceTV


Imprimer Envoyer par e-mail