News

Dois-je déclarer les plus-values sur mes bitcoins ?

Si vous avez investi dans des cryptomonnaies, vous êtes loin d’être le seul. Peut-être même en avez-vous acheté et vendu dans la foulée, réalisant une plus-value. Qu’en pense le fisc ? Selon votre comportement d’investisseur, elles peuvent être exonérées ou taxées jusqu’à 50 %.

28 juin 2022

Si vous avez investi dans des cryptomonnaies et que vous les vendez pour réaliser un bénéfice, le produit de la vente (la plus-value) peut être taxé. Le fisc dispose de trois régimes de taxation différents en fonction de votre façon de gérer vos investissements en cryptomonnaies:

  • 0 % (exonération d’impôt) si l'investissement entre dans le cadre d’une gestion normale de votre patrimoine privé ;
  • 33 % si les plus-values peuvent être considérées par le fisc comme des revenus divers à indiquer dans la partie 2 de la déclaration (Cadre XV, code 1440/2440) ;
  • Jusqu’à 50 % (le taux d'imposition de votre tranche de revenu la plus élevée) si vous avez agi en tant que commerçant professionnel et qu’il s’agit donc de revenus professionnels (à déclarer au cadre XVII).

Qu’entend-on par gestion « normale » d’un patrimoine privé ?

La question de savoir si vous agissez dans le cadre de la gestion normale de votre patrimoine privé ou hors de ce cadre est une question de faits. 

Il est souvent pris en compte si vous les avez ou non achetées avec vos propres fonds (sans emprunter), si vous les détenez depuis longtemps et que seul un pourcentage limité de vos avoirs y ont été investis, si vous effectuez ou non fréquemment des opérations d'achat et de vente, mais aussi votre stratégie d'investissement (buy and hold, day trading, ...) et vos activités sur les forums et blogs concernant les cryptomonnaies, etc.

Si vous considérez que vous agissez dans le cadre de la gestion normale de votre patrimoine privé et que les plus-values résultent d'actes accomplis par une gestion prudente visant à préserver ou accroître votre patrimoine, vous ne devez pas déclarer les plus-values réalisées.  

C’est le fisc qui décide

Mais sachez que le fisc peut décider que votre évaluation est incorrecte et que vos plus-values doivent être imposées comme des revenus divers (33 %) ou comme des revenus professionnels (à votre taux le plus élevé, jusqu’à 50 %). 

Pour connaître les critères considérés, vous pouvez consulter le questionnaire utilisé par le Service des Décisions anticipées en matière fiscale (Ruling) pour déterminer comment les plus-values sur les cryptomonnaies doivent être traitées fiscalement. Vous le trouverez sur www.ruling.be.

Des outils pour optimiser votre déclaration d’impôts

Vous trouverez plus d’informations concernant la taxation des revenus mobiliers ainsi que des conseils pour bien les déclarer dans notre Guide impôts annuel

Si vous êtes abonné à Budget & Droits, vous l’avez reçu sous son format papier. Mais savez-vous que désormais vous pouvez aussi télécharger une version interactive de notre Guide impôts ?
 
Si vous n’êtes pas abonné à Budget & Droits, vous pouvez malgré tout vous le procurer. Cliquez sur le lien pour la procédure à suivre pour obtenir le Guide Impôts.
 
Pour optimiser votre déclaration et vous assurer que vous ne paierez pas un euro de trop, nous vous conseillons en outre d'utiliser notre logiciel fiscal Multitax 2022. Il calcule et optimise vos impôts selon les nouvelles règles en vigueur et vous signale les réductions d'impôts importantes encore possibles. Avec lui, vous pouvez faire des simulations et voir quel est l'impact des changements sur la note d'impôts finale.

Il vous reste des questions ?

N’hésitez pas à contacter les experts de notre service conseil au 02 542 33 96, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h (16 h le vendredi).

Appeler le 02 542 33 96