Guide d'achat

Comment choisir un aspirateur

26 mai 2016
Guide d'achat aspirateurs

26 mai 2016

Au moment d’acheter un nouvel aspirateur, le choix est pléthorique. Les grandes marques tout comme les appareils chers ne sont pas toujours synonymes d’excellents résultats. Notre guide d’achat livre des conseils judicieux et vous permet de trouver le meilleur aspirateur pour votre budget et votre usage personnel.

Nous testons les aspirateurs dans chaque catégorie. Jetez un œil aux résultats de nos tests et découvrez les scores de qualité de Test-Achats pour les modèles les plus récents et les appareils que nous vous recommandons :

Comparez les
aspirateurs
 Comparez les
aspirateurs-robots
 Comparez les
aspirateurs balais

Chaque aspirateur est testé sur de la moquette, du carrelage (sol dur)  et du parquet en bois avec des crevasses ; certains aspirateurs sont efficaces pour les tapis, mais pas pour les sols durs, tandis que pour d’autres, c’est l’inverse. A performance égale avec des appareils coûteux, nos Maîtres-Achats peuvent vous faire économiser jusqu’à plusieurs centaines d’euros !

La puissance du moteur a-t-elle une importance ?
  • Non - Même si les fabricants tendent à faire croire le contraire, les aspirateurs de moindre puissance n’aspirent pas forcément moins bien. La puissance maximale n’indique ni plus ni moins que la consommation électrique.
  • Puissance limitée - Depuis septembre 2017, les aspirateurs fabriqués ou importés dans l’Union européenne doivent avoir des moteurs de maximum 900 watts. Tous les modèles respectent cette directive.
Comprendre l'étiquette énergétique européenne
  • De A à G - Chaque aspirateur porte une étiquette énergétique de A à G correspondant à sa consommation, à ses performances de nettoyage sur les tapis et sols durs, et aux émissions de poussières. Les aspirateurs reçoivent en outre un label européen qui présente de manière uniforme quelques paramètres importants : la classe énergétique (A à G), mais aussi la consommation annuelle (maximum 62 kWh par an) et l’efficacité aussi bien sur sols durs que sur les tapis.
  • Presque tous économes - Depuis l’introduction de restrictions par l’UE sur la taille des moteurs, presque tous les aspirateurs sont relativement économes en énergie. La consommation d’énergie moyenne est d’environ 0.27kWh pour aspirer un tapis d’une surface de 10 m² à pleine puissance. La consommation annuelle moyenne est de maximum 62 kWh.
La capacité du contenant à poussières est-elle importante ?
  • Grande maison - Si vous avez une grande maison qui nécessite beaucoup de nettoyage, il est préférable de choisir un aspirateur avec un contenant à poussières - sac ou collecteur - d’une grande capacité. Ainsi, vous devrez soit acheter moins de sacs, soit le vider moins souvent. 
  • Inefficace sur la fin - Cependant, pour certains aspirateurs, la quantité de poussière ramassée diminue à mesure que le sac ou le collecteur se remplit. Il est donc conseillé de changer le sac ou de vider le collecteur avant qu’il ne soit plein. Changer ou vider le sac régulièrement augmentera aussi la vie du moteur et assurera une efficacité correcte.
Quelle est l’importance des filtres ?
  • 3 filtres - Tous les aspirateurs sont équipés de trois filtres : un au moteur, un à la sortie et le sac ou réservoir à poussière lui-même. Leur but est double : protéger le moteur et éviter que la poussière se disperse dans l’air. 
  • Faciles à remplacer - Pour qu’un aspirateur fonctionne correctement et longtemps, il faut régulièrement remplacer le sac mais aussi remplacer ou nettoyer les filtres. N’achetez pas un aspirateur dont les filtres ne sont pas nettoyables ni remplaçables facilement.
Et si vous êtes allergiques à la poussière?
  • 40 % de la population - On estime qu’environ 40 % de la population souffrent d’allergies à un moment ou l’autre dans leur vie. Une façon efficace de lutter contre les allergies est d’aspirer régulièrement pour enlever la poussière et les acariens.
  • Efficacité relative - Il faut savoir que l’aspiration et le refoulement de l’appareil provoquent un déplacement de poussière et pour les personnes sensibles, c’est un problème. Il est cependant essentiel de choisir un aspirateur qui présente le moins de fuites possibles et qui conserve vraiment le contenu du sac ou du réservoir à poussière. Dans la réalité, certains modèles mal construits ou ayant une mauvaise filtration laissent s’échapper de minuscules particules dans la pièce et provoquent des ravages plus importants encore auprès des personnes allergiques.
  • Filtres HEPA anti-allergique - La plupart des aspirateurs sont dotés de filtres HEPA - pour "High Efficiency Particulate Air". Ils sont censés retenir plus efficacement les fines particules de poussière que les filtres ordinaires. Ce n’est cependant pas toujours le cas.
  • Déléguez cette tâche ! - C’est là le meilleur conseil à donner aux personnes réellement allergiques. Filtre HEPA ou pas, bon aspirateur ou pas, dans tous les cas, vous n’éviterez pas le déplacement dans l’air d’un peu de poussière. 
Quels sacs privilégier ?
  • Sacs de marque alternative - Les fabricants d’aspirateurs recommandent habituellement l’achat de sacs de leurs propres marques. Mais certains sacs alternatifs de fournisseurs tiers font néanmoins très bien l’affaire ; généralement, vous avez peu de chances de voir beaucoup de différences. Ceci dit, comparez les prix car les sacs alternatifs ne sont pas nécessairement meilleur marché.
Quels sont les accessoires utiles ?
  • Brosse spéciale - Douce, elle permet de nettoyer les meubles sans les rayer, les rideaux et les claviers d’ordinateur.
  • Suceur plat - Utile pour aspirer dans les recoins et dans des espaces restreints, comme les bords de plinthes.
  • Autres brosses - Brosse à poils longs pour parquets ; suceurs à brosse rotative pour poils d’animaux (électrobrosse ou turbobrosse).
  • Espace de rangement - Certains aspirateurs n’offrent aucun espace de rangement pour les accessoires - brosses, suceurs, etc.-, ce qui est peu pratique.
Que puis-je vérifier au moment de l’achat en boutique ?
  • Poids de l’appareil - L’aspirateur peut être difficile à déplacer, en particulier si vous devez aspirer des escaliers et monter des étages. Certains modèles avoisinent les 10 kilos !
  • Rayon d’action - Evaluez la zone que vous pouvez aspirer sans devoir changer le câble électrique de prise. Le rayon d’action comprend la longueur du cordon électrique, de l’aspirateur et de ses accessoires.
  • Bruit - Allumez l’aspirateur et aspirez le sol pour entendre le bruit réel. Le dérangement sonore peut varier d'une personne à l'autre.
  • Long tube flexible - C’est très pratique, surtout pour le nettoyage des escaliers et en règle générale pour les personnes de grande taille.
  • Perte d’air - En allumant l’aspirateur, vérifiez que l’air ne s’échappe pas au niveau des joints du tuyau, car l’efficacité de l’appareil s’en ressent.
  • Manipulation - Assurez-vous que les différents éléments sont faciles à manipuler ou à emboîter : efficacité des roulettes, flexibilité des tuyaux, remplacements des brosses, filtres, sac ou réservoir à poussière, bac de rangement, etc.

Imprimer Envoyer par e-mail