Alerte

Sociétés de dépannage : attention et halte aux pratiques douteuses!

20 juillet 2018
dépannage cash

20 juillet 2018
Nous sommes assaillis de témoignages relatifs aux pratiques contestables des sociétés de dépannage et nous sollicitons régulièrement l'intervention du SPF économie à leur encontre. Après SOS Express et Joyce 84 au sujet desquelles le parquet avait déjà ouvert un dossier, Speedy Chauffage entre, à son tour, dans la ligne de mire de la justice. Confronté à ces sociétés? Voici nos conseils.

Nous examinons actuellement de nombreux dossiers relatifs aux abus des sociétés de dépannage en tout genre (SOS 24/7, Joyce 84, SOS express, SOS Expert,Speedy Chauffage, ...). Il s’agit principalement de surfacturation, de non-respect du droit de rétractation et de pratiques agressives voire frauduleuses. 
Il n’est, ainsi, pas rare que le consommateur- souvent des femmes seules ou des personnes âgées - soit encadré par deux hommes pour « l'inviter » à se rendre au bancontact le plus proche pour payer en cash. De l’intimidation hautement condamnable mais efficace.

Retranchement derrière le « contrat accepté »

Ces sociétés imposent, bien souvent, la signature d'un bon d'intervention fixant les tarifs et le principe du paiement cash dès l'arrivée dans le domicile du consommateur. 
Interpellées par notre service juridique,  les sociétés en question se retranchent derrière l’argument du « contrat accepté ». 
Seule l'intervention d'un juge, ce qui implique parfois un problème de preuve des dites pratiques,  peut alors sanctionner efficacement ces comportements et exiger le remboursement des sommes surfacturées, sans compter les prestations inexistantes voire mal exécutées.

Nos conseils 

  • Pour trouver des professionnels de confiance, mieux vaut se reposer sur le bouche-à-oreille ou interroger son assurance habitation qui travaillent souvent avec un réseau de professionnels partenaires. 
  • Évitez d'effectuer une recherche sur Google et méfiez-vous des cartons publicitaires qui renvoient le plus souvent vers des professionnels peu scrupuleux.
  • Exigez les tarifs par écrit avant toute intervention. Après intervention et avant d'effectuer le paiement, exigez une facture détaillée. 
  • Surveillez la réparation et ne vous laissez pas imposer des travaux supplémentaires. Si les pièces ont été changées par le réparateur, conservez-les car elles pourront être utiles en cas de litige. 
  • Les professionnels qui interviennent en urgence pratiquent souvent des tarifs très élevés. Mieux vaut donc  ne réaliser que le strict nécessaire.
  • Si vous signez un  contrat pour des travaux supplémentaires lors du passage du technicien à votre domicile, vous pouvez invoquer le droit de rétractation pendant une durée de 14 jours.

SOS Express, Joyce 84, Speedy Chauffage  : dossiers ouverts au parquet. 

 Suite aux plaintes que nous avons transmises au SPF économie, des dossiers sont ouverts au parquet de Bruxelles à l’encontre de la SPRL Siboz Group (SOS Express), SC sprl CREER (Joyce 84) et Speedy Chauffage.

Les victimes peuvent se joindre à la procédure en se déclarant "personne lésée" auprès du parquet de Bruxelles (simple document à remplir qui est ensuite joint au dossier) et en n'oubliant pas de mentionner le numéro de notice respectif adéquat: 

  • Sos Express : BR 68.EC.5018/16, 
  • Joyce 84 : BR 61 EC 5015/16,
  • Speedy Chauffage : BR 61.EC.5084/18. 

Les personnes lésées seront alors tenues informées de l'évolution de la procédure.
En cas de menaces ou de harcèlement, nous vous conseillons de déposer plainte à la police. 

Un problème?

CONTACTEZ NOS AVOCATS AU 02 542 35 89